Congo-Kinshasa: 196 dossiers payés - La Sonas au front de l'indemnisation

Très déterminée à remplir la mission lui confiée par l'Etat propriétaire, la Société Nationale d'Assurances, Sonas S.A, sous le contrôle de M. Lucien Bonyeme Ekofo, son Directeur Général, maintient son leadership managérial dans l'indemnisation des sinistrés sur toute l'étendue du territoire national.

C'est là une preuve irréductible qu'elle tient à se conformer aux standards internationaux. Ceci dit, cadres et agents sont plus que dévoués d'accompagner le Conseil d'administration de l'entreprise en vue de réussir de nouveaux paris et garder l'outil de production intacte.

Pour les opérations de paie qui se sont déroulées, jeudi 12 septembre 2019, à la Sonas Ville-province de Kinshasa, 196 dossiers ont été traités et indemnisés dans les branches d'assurances automobile, vie et incendie.

A cet effet, la Direction Générale a indemnisé 83 dossiers.

Tel n'est pas le cas aux agences de Bandalungwa et Kasa-Vubu où chacune d'elles a payé 3 dossiers. Par contre, les agences de Benseke, Kimbanseke, Masina, Mont-Ngafula, N'dolo et Sainte-Thérèse ont payé chacune 1 seul dossier. Seule, l'agence de Commerce a libéré 8 dossiers. 6 victimes rétablies chacune dans ses droits pour chacune des agences de la DGI/Gombe, Funa, Gombe, Kalamu, Limete et 30 juin. 2 dossiers payés par chaque agence de Fikin, Kintambo et Libération. 4 dossiers libérés dans chacune des agences des Huileries et N'sele-Maluku. L'agence de Kingabwa avec 13 dossiers payés. Lemba et Yolo en ont libéré chacune 5. L'agence de N'djili a traité et libéré 9 dossiers.

Enfin, l'agence du 30 Juin a rétabli dans leurs droits 11 victimes.

Assurance incendie

Ce qu'il faut savoir de l'assurance Incendie.

a) base légale

En République Démocratique du Congo, l'assurance contre l'incendie est rendue obligatoire par la loi n°74/008 du 1974 particulière portant l'assurance des risques d'incendie de certains bâtiments.

b) Objet de l'assurance

L'assurance contre incendie couvre le bâtiment, et s'il échet, les biens contenus dans celui-ci, contre la foudre, les explosions, les dégâts d'électricité et la chute d'avions.

Sont visés par la loi, les bâtiments à usage administratif, culturel, sanitaire ou scolaire, les salles de spectacles et/ou loisir, les immeubles de rapport, ceux à usage industriel, agro-industriel, artisanal ou commercial.

Elle couvre par ailleurs contre les même risques, la responsabilité des dégâts matériels, le chômage immobiliers, les frais de pompiers.

Nombreux risques sont exclus de la couverture incendie, il appartient donc à l'assuré d'en obtenir la liste au moment de la souscription.

c) Modalité de souscription

Le client qui désire souscrire à une assurance contre l'incendie, doit déclarer la valeur de son bâtiment s'il est propriétaire ou indiquer le prix du loyer mensuel s'il est locataire. Tous ces renseignements doivent être contenus dans la proposition d'assurance dûment signé par lui et contre signer par l'agent souscripteur de la SONAS.

Nonobstant la déclaration de l'assuré sur la valeur de son bâtiment, la SONAS peut commettre l'expertise immobilière pour en déterminer la valeur réelle et ce, après avoir effectué la visite du risque.

d) Conduite à tenir en cas de sinistre

En cas de sinistre, l'assuré doit en donner immédiatement connaissance à son agence locale. Il doit employer aussitôt tous moyens en son pouvoir pour arrêter le progrès du sinistre. Sauver les objets assurés et veiller à leur conservation.

L'assurance c'est la sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.