Cote d'Ivoire: Boisson et aliments liquides - Le premier Salon en mars 2020

14 Septembre 2019

C'est à l'hôtel Azalaï à Marcory que les promoteurs du Salon ivoirien de la boisson et des aliments liquides (Sibal 2019) ont annoncé le 12 septembre, la tenue de la première édition de l'évènement qui se tiendra au Palais de la culture du 26 au 28 mars 2020.

Le thème de cette première édition est " Boisson et aliments liquides : quel impact sociétal ?

" Exposant les éléments qui ont milité en faveur de la création de cette plateforme d'échange entre les producteurs, les consommateurs et l'État, Pascald Djadou, commissaire général du Salon, a déclaré que « l'objectif est d'aider les pouvoirs publics à mettre de l'ordre dans la politique nutritionnelle en Côte d'Ivoire ».

C'est pour cela que plusieurs laboratoires publics et privés notamment œuvrant dans le domaine de l'alimentation sont associés au projet, selon lui.

A en croire le commissaire général, sont attendus 500 000 visiteurs dont 10 000 professionnels. Mais également 10 pays ou marques seront représentés avec 150 exposants et une centaine de discussions B2B.

Pascald Djadou a aussi annoncé une conférence inaugurale et des panels qui permettront aux participants d'interagir avec les experts et les professionnels.

Et Juste Yao Yao, commissaire chargé des finances et des actions commerciales, d'ajouter qu'à terme, il s'agira de créer un label Sibal.

Puisque le Salon se veut être une plateforme d'échange qui permettra d'informer les populations, de distinguer les meilleurs professionnels et acteurs du monde de la presse en fonction de leur apport au projet, a-t-t-il expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.