Maroc: Une journée mondiale du cancer du lymphome pour démystifier une maladie qui ne cesse de se propager

16 Septembre 2019

Programmée le 15 septembre, la Journée mondiale du lymphome n'est pas comme les autres, en ce sens qu'elle constitue une occasion pour "démystifier" un cancer qui ne cesse de se propager et pour bien orienter les personnes concernées vers les professionnels de santé.

C'est ainsi que cette journée s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation pour faire connaître la maladie, ses symptômes, les méthodes et la période propice de diagnostic. Le lymphome est une forme de cancer du système lymphatique, principal élément du système immunitaire de l'organisme, qui frappe sans distinction d'âge, de genre ou de région.

Appelé aussi cancer des ganglions, le lymphome est actuellement le cinquième cancer le plus fréquent au monde et le premier cancer chez les adolescents et les jeunes adultes, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Bien qu'il s'agisse de l'une des formes les plus répandues de cancer, le lymphome demeure méconnu du public car il se développe d'une manière discrète et manifeste des symptômes qui font, d'emblée, penser à des maladies courantes et bénignes, ne facilitant pas son dépistage immédiat.

Souvent difficile à diagnostiquer, ce cancer se manifeste à travers des gonflements des ganglions, une forte fatigue ou encore des démangeaisons permanentes. Ses causes directes sont inconnues mais il est admis que certains produits chimiques et des facteurs environnementaux pourraient favoriser son développement.

Le lymphome demeure cependant guérissable en cas de diagnostic précoce et de prise en charge adéquate. En effet, d'importants progrès ont été réalisés sur les traitements ces 15 dernières années, qui varient en fonction du type de lymphome, de son stade d'évolution ou encore de l'âge du patient.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.