Soudan: Madani rencontre le représentant résident de l'ONUDI à Khartoum

Khartoum — Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Madani Abbas Madani a rencontré le représentant résident de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) à Khartoum.

La réunion a examiné les domaines de la coopération bilatérale entre le ministère et l'organisation dans tous les domaines, en particulier le programme de développement durable et le programme de modernisation industrielle qu'a débuté en 2013.

La réunion a également abordé le projet de chaîne de valeur du projet de culture de sésame, qui concerne la qualité du produit, mis en œuvre par l'ONUDI dans les États du Nord-Kordofan et de Gedaref au coût de 904 000 dollars, financé par l'Organisation mondiale du commerce.

Le ministre a affirmé l'importance de mettre en œuvre des programmes et des projets de recrutement de jeunes, de prêter attention aux petites et moyennes industries, aux coopératives, de créer des partenariats avec le secteur privé afin de contribuer à la paix dans les zones touchées par la guerre et dans d'autres zones, et a déclaré que son ministère était prêt à coopérer pleinement avec l'ONUDI, appréciant les projets mis en œuvre par l'ONUDI au Soudan.

Pour sa part, le représentant résident de l'ONUDI à Khartoum a passé en revue les projets de l'ONUDI exécutés au Soudan, en particulier le projet d'industrialisation agricole dans l'État de Kassala, d'un coût de 2.250 millions d'euros et le projet poisson dans l'État de la Mer Rouge financé par le gouvernement norvégien, à hauteur de 4,239 millions d'euros, ainsi que le projet du développement et d'emploi de la jeunesse financée par l'Union européenne pour un coût de (3) millions d'euros.

Il a également invité le ministre de l'industrie et du commerce à participer aux activités de la Conférence générale de l'ONUDI prévue à Abou Dhabi (Émirats arabes unis) du 3 - 7 novembre prochains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.