Cote d'Ivoire: Loh/Djiboua - Les populations saluent les actions du Conseil régional

16 Septembre 2019

Le Loh-Djiboua est en chantier. C'est ce qui revient sur toutes les lèvres à Divo, capitale de cette région. Cette localité a fait un grand pas en matière de développement. Si l'on s'en tient aux différentes réalisations qui sont effectuées çà et là par le gouvernement à travers le conseil régional et qui donnent fière allure à cette région.

En cinq ans, le Loh-Djiboua s'est totalement métamorphosé au regard des grands projets dans les secteurs de la route, l'électricité, l'eau, la santé, l'éducation, etc.

A titre d'exemple, il y a la réhabilitation de l'axe Divo -Gagnoa qui est presque terminé, le bitumage de l'axe Divo-Guitry, l'implantation d'une caserne des sapeurs-pompiers, la construction de plusieurs écoles et centres de santé dans des villages, le réprofilage des pistes villageoises pour le transport des produits agricoles.

Selon des statistiques fournies par la direction technique dudit conseil, l'on note la construction de 103 salles de classes au primaire, de 56 salles de classes au secondaire, de 4 collèges dans les sous-préfecture de Ogoudou, Nebo, Gagoré et Yokoboué. Sans oublier la distribution de 11.078 tables bancs et de 1055 prises en charges scolaires.

Dans le domaine sanitaire, 18 projets ont été réalisés. Le conseil régional a aussi financé la réparation de 20 pompes et construit deux châteaux d'eau. Toutes ces actions sont appréciées par les populations.

Sangaré Mohamed Adama, un habitant de Divo, témoigne : « Le président du conseil régional a fait beaucoup de choses pour le Loh-Djiboua, dans les différentes sous-préfectures comme dans la commune de Divo.

Le Chr de Divo faisait face à un problème d'eau potable, aujourd'hui ce problème est un lointain souvenir grâce au président du conseil régional. Un château d'eau d'une valeur de 87 millions FCFA a été construit au sein de cet hôpital.

Ensuite, il a construit une salle spécialisée au lycée moderne de Divo. Tout comme dans la sous-préfecture d'Ogoudou. Il y a également le reprofilage de certaines voies. Il fait beaucoup pour le Loh-Djiboua.

Nous saluons le président Ouattara parce que c'est grâce à lui que toutes ces réalisations sont faites. Nous disons merci au chef de l'Etat pour tout ce qu'il fait pour nous ». Pour Dehi Dedi Gilbert, cadre du Loh -Djiboua , les réalisations du conseil régional sont à saluer.

« Le président du conseil régional travaille très bien. Dans la sous-préfecture de Diri Ziziko, le président du conseil a construit le logement de la sage-femme et de l'infirmier. Il en a fait de même à Bredou Pkanda. Dans le domaine de l'éducation, il a construit un collège de proximité à Dairi Ziziko.

Pour ce qui est de l'électrification, nous avons de nombreux villages électrifiés. Nous sommes très satisfaits du travail du président Zakpa Komenan »

Même son de cloche pour les chefs traditionnels de Draboudougou, Dagrom, Moussadougou. Le conseil régional a financé des projets pour les jeunes dans le but de les détourner de l'oisiveté au dire des responsables de cette collectivité.

« Il y a des jeunes de Divo qui sont autonomes grâce à l'aide qu'ils ont reçue du conseil régional. Nous appuyons beaucoup les associations de jeunes et femmes. Beaucoup a été fait », témoigne un opérateur économique que nous avons rencontré dans la poste de Divo.

Le président du conseil régional a indiqué que 77 projets sont prévus au programme triennal 2020 -2022. Il a en outre plaidé pour une révision à la hausse de la contribution étatique au budget du conseil régional au regard de la grandeur de cette région.

« J'ai introduit une requête auprès du chef de l'Etat à ce effet parce qu'il faut avouer que notre région est très vaste. Nous savons que le gouvernement fait des efforts pour nous aider, mais on souhaite une petite rallonge de notre budget. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.