Congo-Kinshasa: « Bientôt la fin des embouteillages », rassure Willy Ngoopos

16 Septembre 2019

Lors de la première réunion du Conseil des ministres tenue, le vendredi 13 septembre à Kinshasa, il a été décidé d'activer la chaîne de dépenses pour la finalisation des travaux de construction lancés à travers le pays, dans le cadre du Programme de cent premiers jours du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Pour le vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et Travaux publics, Willy Ngoopos qui a pris part à cette rencontre, les travaux de construction des sauts-de-mouton, en cours d'exécution à Kinshasa, seront finalisés au plus tard « le 31 décembre 2019 ». Ce qui va résoudre sensiblement le problème des embouteillages devenu un cauchemar pour les Kinois.

Cette décision résulte de la réunion d'évaluation tenue à la primature, le jeudi 12 septembre et présidée par le chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Certains ministres avaient également pris part à cette rencontre, notamment Willy Ngoopos, vice-Premier ministre en charge des Infrastructures et Travaux Publics (ITP); Jean-Baudouin Mayo, vice-premier ministre en charge du Budget; Sele Yalaghuli, ministre des Finances; les responsables de l'Office des voiries et drainage (OVD), du Fonds national d'entretien routier (FONER) et de l'Office des routes (OR), ainsi que le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Mutombo Mwana Nyembo.

« Le Premier ministre avait besoin de quelques informations techniques, c'est pourquoi nous sommes venus le voir avec les différents services concernés », a déclaré Willy Ngoopos au sortir de la séance de travail avec le Premier ministre. Pour le VPM en charge des Infrastructures, la finalisation des travaux en cours va faciliter la mobilité de la population rendue pénible suite aux embouteillages.

« Je serai derrière eux. Ils m'ont promis de finaliser ces travaux d'ici la fin de cette année, c'est-à-dire au plus tard le 31 décembre 2019 », a conclu Willy Ngoopos.

Il sied de rappeler que dans le cadre du Programme d'urgence du chef de l'État, plusieurs travaux ont été lancés dans différents secteurs de la vie nationale. Pour ce qui est de la ville de Kinshasa par exemple, plusieurs chantiers ont été lancés, notamment la construction des sauts-de-mouton censés mettre fin aux embouteillages.

Par ailleurs, le vice-Premier ministre, ministre du Budget et le ministre des Finances sont donc instruits pour débloquer les fonds nécessaires restants pour la finalisation des travaux des sauts-de-mouton dans les délais requis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.