Congo-Brazzaville: Coupes africaines interclubs - Résultats probants pour Mazembe, V.Club et DCMP

Le week-end a été relativement positif pour les équipes de la République démocratique du Congo engagées en compétitions africains interclubs de football. Evoluant en déplacement, elles ont assuré l'essentiel en attendant les matchs retour.

Le TP Mazembe disputait, le 15 septembre sur la pelouse synthétique du stade de Majunga, à Madagascar, les seizièmes de finale aller de la 25e édition de la Ligue des champions contre la formation locale de Fosa Junior. Zéro but partout, c'est le résultat de cette première confrontation, au terme d'un match assez équilibré avec des occasions nettes de but de part et d'autre.

Pour cette opposition sur le sol malgache, le coach Pamphile Mihayo Kazembe a fait confiance au gardien de but international ivoirien, Sylvain Gbohouo, avec devant une défense à quatre disposée en plat avec Godet Massengo sur le flanc gauche, Kévin Mondeko et le Zambien Kabaso Chongo dans l'axe, et l'Ougandais Joseph Benson Ochaya à droite. Le milieu de terrain a été tenu par l'Ivoirien Christian Koffi Kouamé dans la récupération, Jean Vital Ourega (remplacé par le Zambien Nathan Sinkala à la 69e mn) et Glody Likonza en dépositaire de jeu. En attaque, il y a eu Chico Ushindiwa Kubanza, Jackson Muleka et le maestro Zambien Rainford Kalaba (remplacé par Isaac Tshibanga à la 74e mn). Le match retour est prévu dans deux semaines, au stade TP Mazembe de Lubumbashi.

Au stade de Kegué de Kara (à 400 km de Lomé), pendant ce temps, l'Association sportive des chauffeurs de Kara (ASCK) du Togo a, pour sa part, été tenue en échec par l'AS V.Club de Kinshasa, l'autre représentant de la République démocratique du Congo en C1 africaine, par la même marque de zéro but partout.

L'entraîneur Florent Ibenge a aligné une équipe avec le gardien de but camerounais Nelson Lukong, en défense, Ava Dongo et Yannick Bangala Litombo ont gardé la charnière centrale alors que Djuma Shabani et Marcel Mapumba ont été postés respectivement sur les côtés droit et gauche. Kikasa, MukokoTonombe et Jérémie Mumbere ont formé le trio du milieu du terrain. Le 4-4-3 qu'affectionne Florent Ibenge s'est complété avec les trois éléments offensifs, notamment le Ghanéen Mumuni Zakaria, le Burkinabé Ahmed Touré et Tuisila Kisinda. Si V.Club a été supérieur dans la possession du ballon, ses attaquants se sont créés peu d'occasionS de but, étant moins inspirés. V.Club sera obligé de remporter le match retour prévu le 29 septembre au stade des Martyrs de Kinshasa.

DCMP dompte son adversaire soudanais

La très bonne opération du week-end est à mettre à l'actif du Daring Club Motema Pembe (DCMP). Unique représentant congolais à la 17e édition de la Coupe de la Confédération après l'élimination de Maniema Union, le team vert et blanc de Kinshasa est allé dompter la formation soudanaise d'El Khartoum El Watani par deux buts à un. Héritier Ngouelou (67e mn) et Arsène Loko (87e) ont inscrit les deux buts des poulains du coach congolais de Brazzaville, Isaac Ngata, qui sont virtuellement qualifiés après ce succès sur le terrain de l'adversaire. Le club soudanais marquait son but à la 72e mn par Omer Musa Khaldan.

Pour cette partie, Isaac Ngata alignait un onze de départ à la mesure du match avec le gardien de but international du Congo Brazzaville Mouko Barel, en défense Mukoko Amale et Christian Ngimbi Mapangu à droite et à gauche, IkoyoIyembe et Kayembe Ndotoni dans l'axe. Le récupérateur Doxa Gikanji, le relayeur Rashidi Asumani, le dépositaire de jeu Junior Koné et Ahiro Carter formaient le milieu de terrain. Rashidi Musinga et Ngouelou Seda constituaient le duo d'attaque des Immaculés de Kinshasa.

Le match retour s'annonce comme une formalité pour accéder en huitièmes de finale, synonyme de phase de poules, à moins d'une catastrophe du DCMP devant son public du stade des Martyrs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.