Sénégal: Oumar Youm satisfait des travaux de voirie menant à Massalikul Djinane

Dakar — Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement Oumar Youm s'est dit satisfait lundi de l'état d'avancement des travaux de voirie menant à la mosquée Massalikul Djinane qui sera inaugurée le 27 septembre.

S'exprimant en marge d'une visite qu'il effectuait sur les chantiers des travaux de voirie menant à la nouvelle mosquée Massalikul Djinane et ceux de la Voie de dégagement nord 2 (VDN2), le ministre a félicité la communauté mouride et le chef de projet Mbackiyou Faye, en particulier pour le "travail de coordination" fait dans ce cadre.

"Nous avons maintenant une grande mosquée accessible de tous les quatre côtés avec des routes en 2/2 voies éclairées et en plus sécurisées", a relevé Oumar Youm.

S'y ajoute que selon lui "5 km de voirie ont été réalisés avec un projet d'assainissement pour les eaux usées afin de mettre hors d'eau cette grande mosquée et ses alentours".

Il a rappelé que le montant global de la contribution de l'État du Sénégal "pour cet important projet est estimé à 7 milliards" de francs CFA.

Concernant les travaux du tronçon de la VDN2, le ministre des Infrastructures dit qu'il avait été constaté des "lenteurs sur la date de livraison dues à une mésentente entre les populations et l'entreprise Ageroute", l'Agence des travaux et de gestion des routes, mais "tout est rentré dans l'ordre parce qu'un accord a été trouvé."

A l'en croire, ce projet "participe au désenclavement de Cambérène mais aussi de plusieurs communes comme Yoff, les Parcelles Assainies et la Patte d'oie et va ouvrir la banlieue."

Le chargé du projet Serge Diatta a pour sa part annoncé une campagne de sensibilisation "sur comment utiliser ces ouvrages", une stratégie qui devrait selon lui "permettre d'atténuer les risques d'accidents."

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.