Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Le SYECO pour une enveloppe importante pour le salaire des enseignants

16 Septembre 2019

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) demande à l'Assemblée nationale d'accorder à l'éducation nationale un pourcentage conséquent dans le budget en ce qui concerne la rémunération des enseignants.

Cette recommandation été faite ce lundi 16 septembre par la secrétaire générale de cette association, Cécile Tshiyombo, au cours d'une interview à Radio Okapi, à l'occasion de l'ouverture ce même lundi de la session budgétaire à la chambre basse du Parlement.

« Nous attendons que la session parlementaire qui est budgétaire, puisse accorder à l'éducation nationale un pourcentage conséquent, en ce qui concerne d'abord la rémunération des enseignants. Puisque réussir la gratuité qui est constitutionnelle, c'est réussir aussi le statut de l'enseignant qui est constitutionnel. L'Assemblée nationale est l'autorité budgétaire. Et doit tout faire pour que nous puissions avoir une ligne budgétaire conséquente pour que la gratuité soit intégrale et effective telle que le Chef de l'Etat l'a voulue », a recommandé Cécile Tshiyombo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.