Congo-Kinshasa: [Première rencontre sur les infrastructures] ITP - Le VPM Willy Ngoopos appelle à l'accélération des travaux

Après la tenue du premier Conseil des ministres, le weekend dernier, sous la direction du Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, l'heure a sonné afin que chaque ministre mette en œuvre, d'une part, de différentes recommandations assorties lors de ce rendez-vous et d'autre part, le programme gouvernemental, conformément à leurs secteurs respectifs.

Pour lier l'utile à l'agréable, Willy Ngoopos, Vice-premier ministre en charge des Infrastructures et Travaux Publics (ITP) est passé à l'œuvre dans son secteur. Il a échangé, le lundi 16 septembre dernier, avec tous les responsables des structures opérant sous sa houlette. Question de booster tous les services à travailler d'arrachepied afin de mettre un terme, d'ici le 31 décembre, à tous les chantiers de sauts-de-mouton. Dans le même angle, le VPM en charge des infrastructures a appelés toutes les équipes à travailler jour et nuit en vue de contribuer à la finalisation du programme d'urgence de 100 jours du Président de la République.

Venus répondre à l'appel du numéro un des infrastructures en RD. Congo, les dirigeants des structures des travaux publics ont, chacun, procédé à l'exhibition de rapport du taux de réalisation physique des travaux. Aussi, ont-ils présenté des fiches de projets avec toutes les difficultés rencontrées.

Et, sans transiter par mille chemins, l'importance que porte Félix Antoine Tshisekedi sur les infrastructures, a été rappelé par le Vice-premier ministre aux acteurs dudit secteur. Assumant sa responsabilité d'un père digne et responsable, Willy Ngoopos a promis, à cet effet, d'assister les délégués de chaque secteur par sa visite dans tous les chantiers ; question pour lui de palper du doigt la réalité sur terrain.

Satisfaits au sortir de cette première réunion de travail depuis l'arrivée de Willy Ngoopos, en remplacement de Thomas Luhaka, les responsables des structures ont promis de mettre en œuvre toutes les mesures prises. Déjà, le Chef de du Gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a, depuis le jeudi 12 septembre dernier, décidé d'activer la chaine de dépenses pour la finalisation desdits travaux de construction lancés à travers le pays, dans le cadre du programme de 100 premiers jours de Félix Tshisekedi.

Cette décision d'actionner les dépenses a été prise au cours d'une réunion d'évaluation entre le locataire de la primature avec certains ministres dont Willy Ngoopos ; Jean-Baudouin Mayo, Vice-premier ministre en charge du Budget; Sele Yalaghuli, ministre des Finances; les responsables de l'Office des Voirie et Drainage (OVD), du Fonds National d'Entretien Routier-FONER- et de l'Office des Routes (OR), ainsi que le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Déogratias Mutombo. Selon le Patron national des infrastructures et travaux publics, la finalisation des rénovations va faciliter la mobilité de la population rendue pénible suite aux embouteillages.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.