Togo: Préfets et nouveaux élus suspendus aux instructions du ministre Boukpessi

16 Septembre 2019

C'est ce que renseigne un communiqué du ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

Selon les termes de ce communiqué en date de ce 16 Septembre 2019, « suite à la clôture le 15 Septembre 2019 des élections des maires et des adjoints aux maires dans les 117 communes que compte notre pays », il est demandé « d'attendre la publication au journal officiel des procès verbaux desdites élections, conformément aux dispositions de l'article 125 nouveau de la loi 2019-006 portant modification de la loi N°2007-011 du 13 Mars 2017 relative à la décentralisation et aux libertés locales modifiée par la loi N°2018-003 du 31 Janvier 2018 du 26 Juin 2019, avant d'établir un calendrier de passation d service entre l'exécutif sortant et nouvel exécutif des communes ».

Aussi, poursuit le document, « des instructions précises vous seront communiquées à cet effet ».

On attend de voir quelles seront ces consignes et combien de temps séparera de la prise de fonction effective de ces conseillers municipaux, maires adjoints et maires vu déjà que deux mois se sont écoulés entre les opérations de vote du 30 Juin dernier et l'élection même des Maires et adjoints.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.