Congo-Kinshasa: 4ème édition de la Foire Agricole Internationale de Kinshasa - Les exposants invitent les kinois et kinoises

Kinshasa accueille depuis le 13 Septembre 2019, la 4ème édition de la Foire Internationale Agricole à l'Académie des Beaux-Arts (ABA), dans la commune de la Gombe. Ces activités vont se poursuivre jusqu'au 22 de ce même mois. Plusieurs acteurs du secteur économique et agricole inondent déjà le lieu, à chacun, son stand.

Cette organisation d'une grande importance est organisée sous haut le patronage du Chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, et le parrainage de l'autorité de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

Il sied de rappeler que cette 4ème édition aura lieu du 13 au 22 septembre 2019, dans l'enceinte de l'Académie de Beaux- Arts, dans la commune de la Gombe, avec pour thème : «une Agriculture forte et diversifiée pour améliorer le social des congolaises et congolais».

Elle vise non seulement à faire connaître les diverses potentialités agricoles de la Ville-Province de Kinshasa mais, elle constitue toute une opportunité pour tous les kinoises et kinois, de venir voir et découvrir les différentes expositions et richesses que compte la RDC, à travers ses ressources partagées dans les 26 provinces.

Pour ces quatre jours depuis son lancement, plusieurs entreprises de l'Etat et privées ont exposé des divers articles à des prix raisonnables, qui donneront accès à tout un chacun de s'en procurer.

Ces prix sont allés jusqu'à 20% de réduction, en croire une exposante des produits cosmétiques tirés des plantes naturelles. Cependant, l'on observe un faible départ.

Cathy Mukendi, exposante depuis le 13 septembre, constate un faible taux de participation de la population et des potentiels acheteurs. «Je suis ici pour exposer des parfums fabriqués sur base des plantes naturelles. Ils sont de bonne qualité. Je profite de cette occasion pour lancer un appel aux kinoises et kinois afin de venir nombreux. Car, l'entrée est libre, et les prix sont vraiment à la portée de tous, sauf pour les concerts musicaux qui sont payants mais à un petit prix également ». D'autres participants restent, néanmoins, confiants durant les jours restants. «Tout ira mieux dans les jours avenirs, nous sommes au centre-ville », ajoute un autre exposant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.