Sénégal: Obligations assimilables du Trésor - Le pays récolte 55 milliards

Dakar — Le Sénégal a engrangé 55 milliards de francs CFA au terme de sa dernière émission simultanée d'obligations assimilables du Trésor, selon le compte rendu d'adjudication publié sur le site de l'Agence UMOA-Titres.

Le montant global des soumissions se chiffre à 178 milliards 021 millions 020 mille avec un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 356,04%.

La présente émission d'Obligations du Trésor visait à "mobiliser l'épargne des personnes physiques et morales en vue d'assurer la couverture des besoins de financement du budget de l'Etat du Sénégal".

Elle comprend trois titres avec respectivement une maturité initiale de 3 ans, 5 ans et 7 ans.

En juin dernier, Dakar avait signé son retour sur le marché financier régional par la levée de 55 milliards de francs CFA, à l'issue d'une émission simultanée d'obligations assimilables du Trésor respectivement à trois, cinq et sept ans pour un montant de 50 milliards.

Le montant global des soumissions enregistrées lors de cette émission organisée à la demande de la Direction générale de la comptabilité publique et du Trésor du Sénégal, s'était élevé à 129 milliards 004 millions 210 mille francs CFA. Le taux de couverture était de 258,01%.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.