Ile Maurice: Complexe sportif de Côte-d'Or - Pas de CEO dans l'immédiat

16 Septembre 2019

Ceux qui ont aspiré au poste de Chief Executive Officer (CEO) du complexe sportif de Côte-d'Or devront repasser. La Mauritius Multipurpose Infrastructure Limited (MMIL), qui gère le complexe sportif, ne compte pas remplir ce poste dans l'immédiat. «Nous n'avons pas encore de CEO. Il y a des candidats mais le poste ne sera pas rempli pour le moment», explique son Chairman, Avinash Gopee, interrogé par l'express.

S'il n'a pas souhaité en dire plus, il a toutefois lancé qu'un Chief Operating Officer a déjà été recruté. Une source du ministère de la Jeunesse et des sports confie que ce dernier, d'origine australienne, a pris son poste en août.

Le 13 juin, MMIL a lancé un appel à candidatures pour le poste contractuel de CEO avec un salaire fixé à Rs 250 000. Les critères de qualification soulignent qu'il doit être détenteur d'un Master in Business Administration (MBA) ou d'un Master in Business Management ou Entrepreneurial Management ou encore un diplôme en Sport Management et Business Administration. Le CEO devrait garantir une gestion en ligne avec la vision, la mission, les valeurs, la stratégie à long terme et les objectifs de MMIL ainsi que la mise en opération et le développement réussis du complexe sportif.

Le CEO devrait aussi s'assurer que le Sport Hub contribue aux objectifs de la politique nationale du sport et de l'activité physique, ainsi qu'aux ambitions des différents acteurs pour qu'il devienne un pôle régional et international pour le sport, les activités physiques, le bien-être, entre autres. La date limite des appels à candidatures était le 28 juin.

Il faut noter que le complexe sportif de Côte d'Or sera utilisé pour les besoins de la Liverpool Football Academy, lancé le 23 août. L'académie de foot vise à dispenser une formation aux jeunes intéressés par le foot à long terme, selon la philosophie du Liverpool Football Club.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.