Guinée: Le président du CJDG dénonce le mépris du pouvoir actuel à l'égard de la jeunesse

17 Septembre 2019

Le gouvernement guinéen actuel fait face à des critiques venant de part et d'autres suite à la gestion du pays. En conférence de presse animée ce lundi par le Collectif des Jeunes Démocrates de Guinée (CJDG), le mépris du pouvoir actuel à l'égard des jeunes a été dénoncé.

Le CJDG est une plateforme qui est-là pour fédérer la jeunesse pour ce qui est question nationale. En cela, selon le président de cette structure, consiste à faire comprendre la jeunesse de Guinée, qu'elle est complètement mise à côté.

« C'est l'occasion de parler du mépris de ce pouvoir en place à l'égard de cette jeunesse de Guinée.

Dans le dernier discours du président de la république, il a parlé du syndicat, de la politique, de la société civile mais jamais il n'a parlé de la jeunesse pour qu'elle puisse participer à des telles consultations s'il y en a bien sûr. Or cette jeunesse, elle a toujours à l'avant dans toutes les luttes, tous les grands changements que ce pays a connu à cause de la jeunesse», a indiqué Ibrahima Kalil Diallo.

Poursuivant, il a laissé entendre: « aujourd'hui quand vous prenez la mouvance, le RPG, on vous parle de la jeunesse mais la jeunesse là-bas, c'est sont les Naïté et les Bantama Sow ou d'autres qui sont dans les cinquantaines. Mais est-ce-qu'aujourd'hui, dans cette administration, ce pouvoir qui se dit en train de lutter pour la jeunesse, vu que son programme de société c'est la jeunesse, dite moi le seul ministre ou le directeur qui a 30 ans dans ce gouvernement. Il y'en a pas. Après, on se permet de dire qu'on est là pour la jeunesse», a-t-il ajouté.

Plus loin, il a expliqué les motif pour la création de cette noivelle plateforme, «notre plateforme est là, parce qu'aujourd'hui, à notre entendement, il n'y a pas une autre plateforme digne de nom dans le cadre du combat pour l'intérêt de tous. Parce qu'aujourd'hui, dans le syndicat, la société civile et au niveau des partis politiques, il n'y a des gens là-bas bien qu'ils ne sont pas visible, mais aujourd'hui, il est nécessaire que nous ayons une plateforme nationale digne de nom, capable de représenter cette jeunesse quand il s'agit des questions nationales.

C'est pourquoi nous avions décidé de mettre en place cette plateforme. Elle est ouverte à toutes et à tous les jeunes de Guinée», a précisé le président du collectif des jeunes Démocrates de Guinée.

A cette occasion, il a dénoncé la mauvaise gestion du pays par le pouvoir en place, « aujourd'hui, la jeunesse est manipulée, il n'y a pas d'emploi. La jeunesse est complètement à l'abandon. C'est raison pour laquelle, les jeunes sont entrains de fuir pour aller mourir dans le désert et dans la méditerranée. C'est parce que la situation économique de notre pays, elle est catastrophique et cela dù à la mauvaise gestion du pays par le pouvoir actuel».

Toujours se referant du dernier discours du chef de l'Etat au peuple de Guinée, Ibrahima Kalil dira, «si le président dit dans son discours, qu'il demande la jeunesse de garder espoir mais de quel espoir il s'agit quand il n'y a pas de travail pour les jeunes, quand les fonctionnaires sont mal payés, quand il n'y a pas de logements sociaux, il n'y a pas de bonne route, pas de bonne écoles, ni des hôpitaux dignes de nom pour soigner les gens, comment voulez-vous qu'on nous parle d'espoir? Jusqu'à quand, on va garder espoir?», s'est-il interrogé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.