Angola: Drapeau monument hissé à l'occasion de la Journée du Héros National

Luanda — Le drapeau monument hissé au Musée d'histoire militaire et le dépôt au Mémorial d'une couronne de fleures sur le sarcophage du fondateur de la nation, António Agostinho Neto, ont marqué mardi, à Luanda, la commémoration du 97e anniversaire du Héros National.

Les deux activités ont été présidées par le gouverneur de la province de Luanda, Sérgio Luther Rescova Joaquim.

La ministre de l'Éducation, Candida Teixeira, qui a déposé une gerbe de fleurs au monument du soldat inconnu, a également pris part à la célébration.

S'adressant à la presse, le gouverneur de Luanda, Sergio Luther Rescova Joaquim, a appelé à la préservation de l'héritage du fondateur de la nation par tous les Angolais, en vue de la poursuite des activités de développement du pays.

A son tour, la ministre de l'Education, Candida Teixeira, a rappelé que la reformulation des manuels était en cours, avec l'intention d'y introduire, d'ici 2022, des contenus relatifs aux sites historiques du pays et aux personnalités historiques, pour la connaissance des nouvelles générations.

Le premier président angolais, António Agostinho Neto, est né le 17 septembre 1922 dans le village de Caxicane et décédé le 10 septembre 1979 des suites de maladie dans l'ancienne Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), l'actuelle Russie.

Le drapeau, qui pèse 40 kilogrammes, mesure 18 mètres de long et 12 mètres de large, est dressé sur un mât de 75 mètres de haut, peut résister à des vents allant jusqu'à 200 kilomètres et peut être vu de tous les points du centre-ville de Luanda.

Le drapeau monument a été placé pour la première fois au Musée national d'histoire militaire, ancienne forteresse de São Miguel, lors d'un acte présidé par l'ancien président de la République, José Eduardo dos Santos, le 4 avril 2013.

Il est hissé le 4 janvier (Journée des martyrs de la faible répression coloniale de Kassanje), le 4 février (Début de la lutte armée pour la libération nationale), le 8 mars (Journée internationale de la femme), le 4 avril (Journée de la paix et de la Réconciliation nationale), le 1er mai (Journée internationale des travailleurs) et le 25 mai (Journée de l'Afrique).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.