Cote d'Ivoire: Allah Kouadio Remi (cadre Pdci-Rda) - «Nous sommes en train de faire ce que nos militants demandaient depuis»

Présent au meeting de l'opposition, le samedi 14 septembre 2019 au parc des Sports de Treichville, l'ex-ministre Allah Kouadio Remi, vice-président du Pdci-Rda, a qualifié d'historique, le meeting conjoint entre son parti et le Fpi. «Pour un premier rassemblement, ce n'est pas mal.

Ce qui est important, c'est le signal que nous donnons. Il y a de cela quelques mois, personnes n'aurait pensé que le Pdci-Rda et le Fpi animeraient conjointement un meeting aux yeux de tous. C'est donc une victoire. Nous sommes à encore un peu plus d'un an de la présidentielle. Il est donc clair qu'il y aura d'autres meetings. Je ne m'attendais pas à autant de monde. Puis, le meeting a été organisé en moins d'une semaine. C'est sans oublier qu'il y a eu un changement de lieu.

Ce qui est important, c'est que nous sommes en train de faire ce que nos militants, nos deux partis nous demandaient depuis deux ans. Nous faisions la sourde oreille. Aujourd'hui, nous avons suivi l'appel de la base. Car, c'est là qu'il y a l'efficacité. C'est donc une grande joie de constater que le Fpi, le Pdci-Rda et toutes leurs plateformes vont se mettre ensemble, reconquérir le pouvoir en 2020 et instaurer une fois pour toute, l'État de droit, en Côte d'Ivoire. Pour qu'on n'ait plus peur d'appartenir à un parti ou à un autre. Que chacun puisse aller librement là où il veut. L'État de droit encouragera nos enfants à rester ici pour développer leur pays », a-t-il réagi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.