Sénégal: Collision entre un car Ndiaga Ndiaye et un camion frigorifique à Petit Mbao - 3 morts et plus de 15 blessés, les nids de poules indexés

17 Septembre 2019

La route a encore fait des morts, hier lundi, au niveau de Petit Mbao. C'est un accident d'une rare violence qui est survenu sur l'autoroute, précisément au carrefour de Petit Mbao. Il s'agit d'une collision entre un car Ndiaga ndiaye et un camion frigorifique. On dénombre trois pertes en vie humaine et plus d'une quinzaine de blessés dont 5 dans un état grave.

Selon les témoins de l'accident, ce sont les nids de poules sur la chaussée qui sont responsables du dérapage du car Ndiaga ndiaye, occasionnant morts d'hommes.

A en croire un proche d'une des victimes le car Ndiaga Ndiaye en provenance de Thiès a eu des difficultés, arrivé au niveau de Petit Mbao, à cause de grands trous béants sur la route. «C'est inadmissible que ces trous tuent nos parents. Où sont les responsables en charge de réparer les routes. C'est inconcevable que ces trous sur la route ôtent des vies humaines», déplore un proche parent des victimes, inconsolable. Un autre d'emboucher la même trompète pour revenir sur les circonstances de l'accident mortel. «C'est le car en provenance de Thiès, avec à son bords plein de clients.

Arrivé à ce niveau, il a tenté d'éviter ces trous béants sur la route mais, malheureusement, il a mal manœuvré et a fait face au camion frigorifique. Le choc est frontal et brutal. On pouvait entendre, à des centaines de mètres, le bruit du choc, tellement que c'est violent», renseigne un autre parent de victime. Les chauffeurs du coin, très touché par l'ampleur du bilan, déplorent cet état de fait. «Ici, on a des difficultés avec ces nids de poules. C'est l'Etat qui est responsable de tout ça. Où sont les autorités en charge de réparer les trous sur les routes?

Et voilà on assiste à des morts d'hommes qui sont presque les espoirs de leurs familles. Les autorités ne doivent pas réagir de la sorte. C'est injuste», vocifère un chauffeur de taxi clando établi sur le croisement de Petit Mbao. Les blessés ont été acheminés à l'hôpital, tout comme les corps sans vie des trois passagers du car Ndiaga ndiaye.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.