Afrique: Ligue des Champions - La JSK consciente que rien n'est encore joué face à Horoya

17 Septembre 2019

La JS Kabylie a bien négocié le match aller du 1er tour de la Ligue des Champions face aux Guinéens de Horoya en s'imposant 2-0 grâce à un doublé de Banouh après une première mi-temps compliquée.

Les joueurs de Horoya Conakry n'ont pas accepté la défaite concédée, samedi soir, face à la JSK. Raison pour laquelle les Canaries s'attendent à un déplacement périlleux a Conakry pour le compte du match retour. « Il est clair qu'il va falloir se battre à Conakry pour arracher notre qualif' à la phase de poules de la Ligue des champions. On est vraiment conscients de la tâche qui nous attend au match retour. Il reste encore deux semaines avant de disputer ce match. Cela veut dire que nous avons encore largement le temps de bien préparer cette rencontre. De toutes les manières, et comme tout le monde le sait, notre principal objectif est de se qualifier à la phase de poules de la Ligue des champions et nous allons tout faire pour atteindre cet objectif », a confié le joueur de la JSK Hamroune dans des propos relayés par Le Buteur.

Le match de Horoya Conakry, la saison passée face à Al-Nasr Benghazi, pour le compte du premier tour de la Ligue des champions est dans tous les esprits. Les Guinéens avaient perdu le match aller en Libye (3-0) et ils se sont imposés au retour sur un score de (6-2).

« Comme je vous l'ai déjà dit, Horoya Conakry est une très bonne équipe. C'est un adversaire qui nous a créé pas mal de problèmes à Tizi Ouzou. Ça n'a guère été facile pour nous de le battre. Horoya Conakry a des joueurs de qualité, que ce soit au milieu de terrain ou bien en attaque. C'est dire que nous allons devoir prendre très au sérieux le match retour qui aura lieu dans deux semaines à Conakry. On fera tout ce qui est en notre possible pour revenir de Conakry avec la qualif' et faire plaisir à nos supporters », a ajouté le joueur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.