Cameroun: Cinéma-théâtre - Victimes consentantes

Le court métrage de Thierry Kamdem dénonce la condition de la femme dans certaines chefferies traditionnelles.

Thierry Kamdem dans son court métrage « Elles », aborde la question de la condition peu valorisante des femmes dans certaines chefferies traditionnelles. Le réalisateur camerounais fustige le silence complice de ces dames face aux traitements qui leur sont infligés. Le drame de 17 minutes qu'il propose met alors en lumière le comportement barbare du chef Yaki (Justin Feussi). Celui-ci martyrise sa femme Marguerite (Marie Nonga) et ses deux filles, Samira (Hortavie Mpondo) et Ruth (Naomie Simo).

Cette dernière, la cadette, en est tellement traumatisée que de toute sa vie, elle n'a jamais prononcé un mot. Samira vient de décrocher son BTS avec la meilleure moyenne nationale. Elle pense alors que le moment est propice pour apprendre à son père qu'elle a un homme dans sa vie, un cuisinier. Mais le chef Yaki attendait mieux de sa fille. Son courroux sera à la mesure de sa déception. Il voudra en faire un exemple et franchira un cap dans sa barbarie. Samira qui en sera la principale victime, sera sauvée par une réaction inattendue de Ruth.

Dans le court métrage « Elles », Thierry Kamdem met en parallèle l'émancipation de la femme et l'omniprésence du chef. Finalement, il prend position en faveur d'une meilleure considération des femmes. Le déroulement des scènes le montre bien et cela est amplifié par la performance de Hortavie Mpondo. Elle a la larme facile et habite son personnage. D'ailleurs, l'une des meilleures scènes est cet échange avec sa mère la nuit de sa mise en cage.

En pleurs elle aussi, Marie Nonga expose les raisons de sa condition. Elle se rend coupable de tout et dédouane son mari. Ce film qui a le mérite d'attirer l'attention sur un sujet peu commun, pèche néanmoins du fait de certaines scènes éloignées du réalisme. Thierry Kamdem s'en défend : « C'est un choix et cela vise simplement à donner le pouvoir aux spectateurs de décider de la fin qui les arrange ». « Elles » a été diffusé pour la première fois lors de la 23e édition des « Ecrans Noirs » et s'inscrit clairement dans la mouvance des oeuvres engagées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.