Cameroun: Concession du Terminal à conteneurs au port de Douala - Le groupe Bolloré dénonce

18 Septembre 2019

Le directeur général du port autonome de Douala a signé ce lundi 16 septembre un communiqué qui désigne Terminal Investment Limited (TIL) une société de droit suisse comme adjudicataire provisoire de la concession du terminal de Douala.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Groupe Bolloré à travers Douala International Terminal (DIT), « prend acte du Communiqué de Monsieur le Directeur Général du Port Autonome de Douala relatif à l'adjudication provisoire de la concession du Terminal à conteneurs à TIL »

Tout en dénonçant la façon peu ordinaire dont ont été menées les opérations de présélection et sélection qui ont conduits à retenir le concurrent de DIT. Un processus de sélection à tète chercheuse signalé en son temps. A titre de rappel, précise le communiqué « APMT et Bolloré, dont le consortium a été exclu irrégulièrement du processus de présélection, ont déposé des recours devant le Tribunal Administratif de Douala »

Cette institution judiciaire a ordonné le 16 août 2019 le sursis à exécution de la décision du Directeur Général du Port Autonome de Douala excluant les actionnaires de référence de DIT, suspendant ainsi le processus d'appel d'offre en cours. Toutes choses qui, selon la loi, devraient arreter le processus d'adjudication. Malgré la notification de l'ordonnance du tribunal administratif de Douala, le Directeur Général du Port Autonome de Douala a décidé de poursuivre le processus d'adjudication.

Malgré tout et cependant, au groupe Bolloré, on est déterminé à aller jusqu'au bout de la justice pour être rétabli « Le consortium APMT-Bolloré attend avec sérénité la décision définitive du Tribunal Administratif de Douala concernant la régularité de la procédure d'appel d'offre. DIT et ses actionnaires de référence continueront à défendre leurs droits vis-à-vis de l'ensemble des parties impliquées, devant les instances juridictionnelles nationales et arbitrales »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.