Sénégal: Financements DER - Louga affiche un taux de remboursement "satisfaisant" (délégué)

Louga — La région de Louga a enregistré un taux de recouvrement "satisfaisant" du prêt de plus d'un milliard de francs CFA accordé par la Délégation générale à l'entreprenariat rapide pour les femmes et les jeunes (DER), soit 30%, a annoncé, mardi, son délégué général, Pape Amadou Sarr.

"Nous avons commencé le recouvrement des prêts qui sont arrivés à échéance. Nous sommes à un taux national d'environ 60% et Louga est à 30%", a-t-il dit lors d'un Comité régional de développement (CRD) de la DER sur le bilan de l'exercice 2018 et les perspectives sur 2019-2020.

Les chiffres enregistrés pour la région de Louga "sont satisfaisants, car elle (la région) a réalisé plus de 128% de façon globale son budget qui est autour d'un milliard 200 millions de FCFA", a-t-il salué.

"Malgré certaines perceptions que nous avons reçues, nous pensons que certaines femmes et jeunes sénégalais à qui nous avons prêté de l'argent sont conscients qu'ils ont signé un contrat qui les lie à la DER et aux institutions de microfinance et qu'ils sont tenus de rembourser ces prêts", a-t-il dit.

"Si malgré tous les efforts que nous mettrons en place pour qu'ils nous remboursent et que ce n'est pas fait, nous mettrons le dossier en contentieux et cela arrivera à la table du préfet et des autorités judiciaires compétentes", a-t-il prévenu.

Le délégué général à la DER a promis à ceux qui remboursent, que leurs financements seront renouvelés voire doublés ou triplés.

Pape Amadou Sarr a rappelé que l'argent investi dans la localité a servi à financer des projets dans l'élevage à 40%, des projets dans les multiservices, l'agriculture, le transport, les industries culturelles et créatives et l'artisanat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.