Madagascar: CUA - Conviction, persuasion et fermeté pour la prochaine équipe

Le passage du pape François à Madagascar a donné des Malgaches l'image d'un peuple ordonné et pouvant donner le meilleur de lui-même.

Quinze jours après, la ville d'Antananarivo a retrouvé sa joyeuse pagaille, mais on ose espérer qu'il ne s'agit que d'un retour momentané de mauvaises habitudes contractées durant plusieurs années. Ces élections municipales vont permettre de recadrer la politique de gestion de la capitale et donner l'occasion à tous les candidats de présenter un véritable projet de développement. Les travaux de réfection des rues ont commencé et on nous dit qu'elles vont continuer. C'est l'espoir d'un nouveau départ qui doit être apporté aux habitants de la capitale. Celui qui est capable de le faire aura toutes les chances de conquérir la mairie.

La visite du Saint- Père a été un véritable révélateur car il a permis la mobilisation de toutes les forces vives de la nation. On a pu voir que de nombreuses ressources humaines et matérielles ont été utilisées pour la réussite de cet événement. La sécurité a été parfaitement assurée, les infrastructures ont été presque toutes réhabilitées. On a pu ainsi vérifier que quand on veut, on peut. Il faut donc maintenir cette volonté de remise en ordre. Les candidats se rejoignent dans cette démarche.

Tout le monde convient cependant que la tâche ne sera pas facile et il faudra une force de persuasion conséquente pour arriver à entraîner toute la population de la capitale. Tous ceux qui ont dirigé la mairie ont échoué dans leur tentative de restaurer une certaine discipline sur les trottoirs. Le premier magistrat de la ville devrait être inflexible, quitte à employer la force. Néanmoins, on sait que les Tananariviens veulent voir leur ville redonner son lustre d'antan. Persuasion, conviction et fermeté seront les maîtres mots du succès de la prochaine équipe à la tête de la Commune urbaine d'Antananarivo(CUA).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.