Angola: La doyenne souligne la contribution de l'université au développement

Huambo — La doyenne de la Faculté des sciences économiques de l'Université José Eduardo dos Santos (UJES) de Huambo, Sílvia do Amaral,a souligné mercredi l'importance de l'académie dans l'aide au pouvoir exécutif pour identifier les problèmes sociaux, par la transformation des connaissances en projets de développement.

L'académicienne a tenu ces propos à l'ouverture de la conférence "Economie et développement local", promue par l'institution, dans le cadre des Journées scientifiques de l'Université José Eduardo dos Santos, insérées dans les célébrations du 107e anniversaire de la fondation de la ville de Huambo, capitale de la province avec même nom, qui se commémore le 21 septembre.

Sílvia do Amaral a indiqué que l'université devait aider les autorités et la société à résoudre les problèmes qui affligent la région ou la localité où elle est insérée, faisant référence, par exemple, à la coopération de cette faculté avec le Bureau local d'études, de la planification et statistiques (GEPE) dans l'approche des questions liées au Programme intégré d'intervention des municipalités (PIIM) et à la lutte contre la pauvreté.

A cet effet, la responsable a appelé la communauté universitaire (des enseignants, des chercheurs et des étudiants) à accorder plus d'attention à ces programmes, dirigés par l'Exécutif, visant avant tout à créer un espace d'intervention directe des municipalités tout en stimulant LA gestion participative.

Selon lui, ces programmes exigent par-dessus tout une contribution scientifique de la part de la communauté académique, en particulier de la Faculté des sciences économiques, pour sa spécificité.

«Nous espérons que ces programmes seront mis en œuvre immédiatement et auront un impact direct sur l'amélioration de la qualité de vie des habitants de la province de Huambo, en commençant par la promotion et la formation du personnel, la récupération des routes d'accès et d'autres d'impact économique et social.

Au cours de la table ronde, à laquelle ont assisté 200 personnes, y compris des enseignants, des chercheurs, des étudiants et d'autres invités, des sujets liés aux programmes de développement local et aux méthodes d'application en Angola ont été abordés.

Outre la faculté des sciences économiques, l'Université José Eduardo dos Santos compte, dans la province de Huambo (siège principal), l'Institut supérieur polytechnique, les facultés de droit, de médecine humaine, de médecine vétérinaire et de sciences agraires. En outre, il existe des collèges polytechniques dans les provinces de Bié et de Moxico.

Autrefois considérée comme une ville de vie en Angola, la capitale provinciale du même nom a été fondée par le gouverneur général de l'Angola de l'époque, le général José Mendes Ribeiro Norton de Matos.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.