Cameroun: Sécurité alimentaire - Le pays prépare son système d'alerte

C'est l'objectif d'un atelier national de cinq jours ouvert lundi, 16 septembre 2019 à Yaoundé

Un atelier se tient à Yaoundé depuis lundi dernier en vue de prévenir l'insécurité alimentaire. Selon le ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), Gabriel Mbairobe cet atelier est organisé dans le cadre d'une démarche qui permet d'évaluer la sécurité alimentaire, mais aussi d'apporter les résultats appropriés et efficaces afin d'éradiquer la famine, les chocs alimentaires. Il est attendu, à la fin des travaux vendredi prochain, l'élaboration d'une carte de suivi alimentaire pour le Cameroun.

D'où le thème : « Elaboration et description des zones de moyens d'existence au Cameroun ». Des objectifs conformes aux souhaits de l'organisateur qu'est le Réseau du système d'alerte précoce contre la famine (Fews net), partenaire de l'Agence américaine pour le développement international(Usaid).

Une cinquantaine de participants issus du ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire (Minepat) et du Minader prennent part à ces travaux. Leur mission est d'exposer les divers chocs alimentaires auxquels les populations font face. Lesquels chocs sont notamment causés par des menaces climatiques, des invasions d'insectes, des inondations et la sécheresse, afin que le Cameroun s'arrime à l'approche de l'analyse de l'économie des ménages (Hea).

Néanmoins, ce premier exercice illustre des avancées car les rapports montrent une augmentation de 11% de l'alimentation par rapport à l'année dernière. C'est une préoccupation à laquelle le gouvernement doit apporter des réponses, a indiqué le Minader. Les mêmes souhaits ont été exprimés par les hôtes de la rencontre à de l'instar la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis, Vernelle Fitzpatrick et de la Coordonnatrice résidente du système des Nations unies au Cameroun, Allegra Baiocchi. Ceuxci ont exhorté le gouvernement camerounais à mettre sur pied les programmes convaincants visant à réduire la vulnérabilité des populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.