Cote d'Ivoire: Ouattara s'excuse de n'avoir pas tenu sa promesse de s'installer à Yamoussoukro

Présent depuis mardi 17 septembre 2019 dans la capitale politique de la Côte d'Ivoire pour le conseil des ministres tenu le lendemain, et le lancement le même jour des travaux de réhabilitation de la voirie, le Président Alassane Ouattara s'est excusé mercredi 18 septembre 2019, à la place Jean Paul II de la ville, pour n'avoir pas honoré sa promesse faite lors de la campagne en 2010, de s'installer à Yamoussoukro après son élection.

« Lors de la campagne présidentielle en 2010, j'avais pris l'engagement de m'installer, dès mon élection, ici à Yamoussoukro, et de procéder au transfert effectif de la capitale. Malheureusement, l'état de délabrement dans lequel nous avons trouvé le pays ne nous a pas permis d'honorer cet engagement. Je voudrais m'en excuser. Nous avons dû faire face à des urgences de tous ordres, sur toute l'étendue du territoire », a dit le chef de l'État ivoirien.

Alassane Ouattara a poursuivi : « Je voudrais cependant vous réaffirmer que ma vision est la même, et que je suis fermement engagé à faire de Yamoussoukro, notre capitale politique, une ville moderne et modèle. À cet égard, je salue les efforts du Premier Ministre et du Gouvernement pour mettre en œuvre notre ambition de doter Yamoussoukro d'institutions de référence et d'excellence, notamment au plan institutionnel et académique.

Au plan institutionnel, je voudrais mentionner la création du siège du Sénat, l'installation de la Médiature à la Fondation Félix Houphouët-Boigny ainsi que l'installation de la Chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnels. Au plan académique, je voudrais relever la réhabilitation de l'INPHB, avec l'extension des résidences universitaires.

En outre, les travaux de rénovation totale du Lycée Scientifique de Yamoussoukro, premier établissement secondaire d'excellence de notre pays, seront engagés dès 2020. Il faut également noter la construction de deux collèges de proximité dans la Commune, la construction de deux centres de Formation professionnelle sectorielle à Morofé, la création d'un centre de recherche pour la productivité du Cacao et de la Banane, la construction, en cours, de l'Institut National de Formation Judiciaire.

Enfin, la construction du stade de Yamoussoukro a démarré dans la perspective de l'organisation de la CAN 2023 par notre Pays, et le Centre Hospitalier Régional (CHR) de Yamoussoukro vient d'être entièrement réhabilité et équipé ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.