Sénégal: La CDC veut devenir le premier investisseur institutionnel

Dakar — La Caisse de dépôts et consignations (CDC) du Sénégal à l'ambition d'améliorer sa contribution au développement en devenant le premier investisseur institutionnel du pays, a indiqué mercredi à Dakar son directeur général Cheikh Ahmed Tidiane Ba.

"Nous contribuons pour beaucoup dans le développement de ce pays, et nous avons l'ambition d'être le premier investisseur institutionnel" du Sénégal, a-t-il déclaré à l'ouverture de la cinquième édition du Forum mondial des caisses de dépôts.

Ce forum se veut "une plateforme d'échange et de dialogue entre institutions financières chargées de collecter, gérer et utiliser l'épargne ou toute autre forme de ressources publiques d'investissement", selon M. Bâ.

"Il trouve sa pertinence dans la commune volonté des caisses, d'assoir les bases d'une collaboration utile et fructueuse et de promouvoir le modèle économique des caisses", a-t-il affirmé.

A l'en croire, "les caisses de dépôts constituent une véritable alternative aux investisseurs classiques souvent inscrits dans une approche de rentabilité financière à court terme".

Dans cette perspective, il a invité les participants à "stimuler la réflexion sur la problématique liée au besoin de renforcement de la mobilisation de l'épargne disponible, qu'elle soit domestique ou externe, et à sa transformation en ressources d'investissements de long terme".

Le modèle économique des Caisses de dépôts, "unique en son genre, a fini de démontrer dans chacun des pays qui l'ont adopté, sa robustesse, sa résilience et son utilité", a souligné le secrétaire général du ministère des Finances et du Budget Abdoulaye Samb.

"Après seulement une dizaine d'années de fonctionnement, la CDC du Sénégal accompagne déjà l'Etat dans la réalisation d'importants projets structurants et stratégiques dans différents secteurs", a dit M. Samb, présent à la cérémonie officielle d'ouverture du Forum.

Il a cité la compagnie aérienne Air Sénégal qui a été montée grâce à l'apport de la CDC, laquelle participe de même à d'autres projets en cours de réalisation, dont celui portant sur la construction d'une "tour iconique multifonction de vingt niveaux et de logements de haut standing à Dakar, sans oublier les sphères administratives dans certaines capitales régionales du Sénégal".

Selon Abdoulaye Samb, "les caisses de dépôts, à travers la spécificité et la diversité de leur mode d'intervention, peuvent jouer un rôle déterminent dans le cadre de la mobilisation et de la transformation de l'épargne en ressources longues plus adaptées au financement de l'investissement de long terme".

"A cet effet, les transferts de la diaspora, les fonds en errance, les comptes dormants dans les banques et compagnies d'assurances, ainsi que les autres biens sans maîtres, constituent des ressources qui pourraient être domiciliées au niveau des CD, pour leur sécurisation, leur gestion, leur emploi dans le projet de financement d'infrastructures structurants et d'intérêt général", a-t-il détaillé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.