Congo-Kinshasa: Aménagement du territoire - Les chefs de division invités à redynamiser le secteur

Au cours d'une séance qu'il a eu le 17 septembre en son cabinet de travail avec les quatre chefs de division des provinces de Tshopo, Sud-Kivu, Kwilu et Mongala, le ministre Aggée Aje Matembo Toto a partagé avec eux sa vision de développer son département tout en les invitant à le redynamiser dans les provinces.

L'aménagement du territoire doit être au centre de tout développement de la République démocratique du Congo (RDC), a encore une fois de plus insisté le nouveau gestionnaire de ce secteur. « Le secteur doit retrouver sa place concernant tous les projets liés à l'usage de la terre en RDC », a indiqué Aggée Aje Matembo, affirmant à ses hôtes sa ferme volonté ainsi que son engagement à y mettre de l'ordre.

Le ministre a, par ailleurs, sensibilisé les quatre chefs de division des provinces de Tshopo, Sud-Kivu, Kwilu et de Mongala à lutter contre les superpositions des titres et la problématique du lotissement qui sont à la base des conflits.

De leur côté, les quatre chefs de division ont saisi cette occasion pour présenter au ministre de tutelle les principales difficultés qu'ils rencontrent dans leurs provinces respectives.

Parmi ces différentes difficultés figurent notamment l'absence des locaux, le non payement des agents, le manque de moyens de déplacement, le chevauchement d'autres ministères œuvrant dans le même secteur que l'aménagement du territoire, mais aussi le manque de personnel qualifié.

Remerciant l'autorité de tutelle pour son dynamisme et son sens d'écoute, la délégation est repartie confiante, esperant que ses doléances seront prises en compte pour un fonctionnement harmonieux de l'aménagement du territoire sur toute l'étendue du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.