Sénégal: JOJ 2022 - l'AFD va rénover le stade Iba-Mar-Diop et la piscine olympique de Dakar

Dakar — L'Agence française de développement (AFD) va rénover le stade Iba-Mar-Diop et la piscine olympique de Dakar avant les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus dans la capitale sénégalaise en 2022, a annoncé son directeur général, Rémi Rioux.

"On a [la] volonté commune de faire des infrastructures, ce qui est essentiel pour le succès des JOJ", a-t-il dit, promettant de rénover ces deux infrastructures sportives.

Concernant la piscine olympique de Dakar, il s'agira de construire le "complexe sportif Tour de l'œuf" de ladite infrastructure, a précisé M. Rioux.

Le montant nécessaire pour rénover le stade Iba-Mar-Diop et construire le complexe sportif en question n'est pas encore fixé, selon le directeur général de l'AFD.

"Nous avons des missions techniques au stade Iba-Mar-Diop d'une part, et à la piscine olympique, d'autre part. Nous avons une réunion, la semaine prochaine, pour voir [le montant] à dégager", a ajouté Rémi Rioux.

A Dakar, il a signé un mémorandum avec le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), Mamadou Diagna Ndiaye.

Le directeur général de l'AFD a évoqué la possibilité d'un "partenariat d'expertise et d'échange" entre l'Institut national supérieur de l'éducation populaire et du sport (INSEPS) du Sénégal et l'institut similaire en France.

Il a parlé aussi de la possibilité pour les collectivités locales françaises de "cofinancer", avec celles du Sénégal, des projets de développement associant sport et développement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.