Mauritanie: Le président Mohamed Ould Ghazouani reçoit l'opposition

Après avoir reçu les acteurs politiques qui l'ont soutenu, Mohamed Ould Ghazouani reçoit depuis 15 jours les principales personnalités de l'opposition. Que se sont-ils dit et sur quoi peuvent déboucher ces entretiens ?

La dernière rencontre en date s'est tenue avec Mohamed Ould Maouloud, à la tête de l'UFP, l'Union des forces du progrès. Le président Mohamed Ould Ghazouani a fait le choix de recevoir les leaders de l'opposition un à un. Au menu, protocole et courtoisie pour ce qui est de la forme : « Nous avons ont été reçus avec beaucoup de considération », témoigne l'un d'eux.

Pour justifier la tenue de ses entretiens, le chef de l'État aurait rappelé à ses interlocuteurs que son expertise était le domaine militaire, d'où son désir de faire connaissance avec la classe politique.

Si le président a visiblement fait preuve d'une grande qualité d'écoute, et pris beaucoup de notes, il n'a manifestement rien laissé paraitre de ce qu'il pensait, notamment face à l'état des lieux du pays peu reluisant brossé par certains de ses hôtes.

Parmi les demandes formulées par les opposants, figure la nécessité d'ouvrir un dialogue politique, de renforcer la cohésion nationale, ou de lever les poursuites engagées contre plusieurs opposants poursuivis par la justice ou en exil à l'étranger.

Quelles seront les suites de cette première démarche globalement plutôt saluée par l'opposition ? Le chef de l'État a fait comprendre qu'il souhaitait avancer mais de manière progressive, pour ne pas heurter certaines sensibilités.

J'ai beaucoup insisté sur la nécessité d'un dialogue national inclusif urgent où toutes les questions seront posées et où on pourra arriver à une entente, des accords, qui engageront tous les acteurs nationaux et qui permettront d'asseoir la stabilité politique et sociale dans le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.