Cameroun: Elecam annonce avoir inscrit 433 873 personnes sur les listes électorales en 2019

19 Septembre 2019

Le chiffre a été avancé hier, mercredi, 18 septembre à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, par Érik Essousse, directeur général ( Dg) d'Elections Cameroon ( Elecam).

En attendant le toilettage ( personnes mortes, personnes déchues de leurs droits d'electeur) des listes électorales, le fichier électoral camerounais, compte 7 116 314 électeurs. C'est ce qu'a laissé entendre hier à Yaoundé, Érik Essousse, dg d'Elecam. C'était au cours d'un point de point de presse qui lui a donné l'occasion de faire le bilan des inscriptions sur les listes électorales débutées le 02 janvier dernier, et clôturées le 31 août 2019.Selon le Dg d'Elecam, 433 873 nouvelles personnes ont été enregistrées sur les listes électorales en 2019, dont 59,65% d'hommes ( 270 593), et 40,35% de femmes ( 163 280).

"Ce chiffre total comprend 300 375 jeunes. Ce qui représente 69,23%", a précisé Érik Essousse. Et d'ajouter que " les inscriptions sur les listes électorales ont connu une progression de 50 000 électeurs, par rapport à 2018".

Pour le Dg d'Elecam, la distribution des cartes électorales disponibles se poursuit, et le fichier électoral provisoire sera affiché d'ici le 20 octobre 2019.

Quant au fichier électoral définitif, ce dernier sera disponible au plus tard le 30 décembre prochain.

" Il est à noter qu'en cas de convocation du corps électoral pour les élections couplées prévues en 2020, la révision des listes électorales ne pourra commencer qu'après lesdites élections, c'est-à-dire après janvier 2020".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.