Cote d'Ivoire: Visite d'Etat dans le N'zi - A Dimbokro, des membres du gouvernement sur les chantiers d'une ville en ruine

A quelques jours de la visite d'Etat que va effectuer le président Ouattara dans la région du N'ZI, une forte délégation des membres du gouvernement s'est rendue, hier mercredi 18 septembre 2019, à Dimbokro. Objectif, se rendre compte de l'état d'avancement des travaux

A compter du 25 septembre 2019, le président de la République, Alassane Ouattara, se rendra dans le N'ZI, pour sa toute première visite d'Etat, depuis son accession à la magistrature suprême en 2010.Une grande première pour les populations du N'ZI qui sont à pied d'œuvre pour la réussite de l'évènement.

Cette visite qualifiée de mémorable par les cadres de la région, était attendue par tous, depuis belle lurette.

C'est pourquoi, une fois n'est pas coutume, toutes les entités que comporte la région du N'ZI, particulièrement les cadres et les élus du département de Dimbokro, se sont donné la main pour la réussite de la visite, dans l'union, la fraternité et la cohésion.

Cette union sacrée s'est matérialisée, hier, par la visite des chantiers de plusieurs cadres du département qui se sont rendus sur plusieurs sites.

Il s'agit notamment du stade Koné Samba Ambroise, en ruine et actuellement en chantier et qui va accueillir des milliers de personnes lors du grand meeting de clôture le 28 septembre prochain.

Il est non loin de l'usine Utexi qui sombre dans un coma profond depuis des années et qui attend un geste du président pour sortir de son sommeil. Une subvention de plus de 6 milliards est attendue pour la renaissance économique de la région.

Le terrain de golf qui servira, à cette occasion exceptionnelle, de piste d'atterrissage à l'hélicoptère présidentiel, a lui aussi, été visité.

Nul doute que certains établissements publics, legs de l'indépendance en 1975 et abandonnés, seront pris en compte à la faveur du passage du président afin de redonner une âme à cette ville en ruine.

Adama Coulibaly, ministre de l'Economie et des finances, Sidiki Diakité, ministre de l'Intérieur, Nguessan Koffi Lataille, Secrétaire d'Etat chargé des Bâtiments sociaux, Yao Séraphin, député de Dimbokro commune et sous-préfecture, Ly-Ramata Bakayoko, de la Femme et de la famille, Danho Paulin, ministre des Sports, pour ne citer que ceux-là ,ne ménagent aucun effort pour la réussite de cette visite d'Etat.

Dimbokro, depuis l'annonce officielle de la venue du Président de la République, est en chantier et connait actuellement un nouveau visage.

Les dépôts sauvages d'ordures qui ont longtemps défiguré la cité çà et là ont été enlevés et les jeunes sont mobilisés pour le nettoyage des broussailles qui ont envahi les rues et les principales artères, le vieux bâtiment de la préfecture qui abritera certainement le Conseil des ministres connait, lui aussi, des travaux de réhabilitation.

Réunis au conseil régional, hier mercredi, ces cadres ont planché sur la réussite de la visite en n'omettant aucun détail.

Le ministre Sidiki Diakité a rassuré les uns et les autres de ce que les différents travaux en cours seront réalisés dans le temps afin de permettre au chef de l'Etat de passer un agréable séjour dans la région.

Il n'a pas manqué d'appeler les populations à s'approprier cette venue du chef de l'Etat en se mobilisant pour lui réserver un accueil des plus enthousiastes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.