Cote d'Ivoire: INFAS - 1720 élèves ont passé l'épreuve écrite

18 Septembre 2019

Deux jours durant, les candidats aux diplômes d'Etat en santé ont travaillé dans le calme et la discipline.

A Abidjan, Abengourou, Aboisso, Bouaké, Daloa et Korhogo, ce sont au total 1720 élèves qui ont pris part à l'examen écrit de certification aux diplômes d'Etat en santé, les 17 et 18 septembre.

Ces épreuves écrites ont simultanément eu lieu dans les six centres que comprend l'Institut national de formation des agents de santé (Infas) sur l'étendue du territoire ivoirien.

« Il s'agit de l'examen de fin de formation en Licence qui va permettre aux apprenants d'avoir l'autorisation d'exercer leurs métiers dans la filière qu'ils ont choisi », a expliqué Pr. Méliane N'Dhatz-Ebagnitchié épouse Sanogo, directrice de l'Infas.

Le premier jour, elle a fait le tour des différentes salles et amphithéâtres au centre de l'Institut, dans l'enceinte du Chu de Treichville pour s'assurer que les épreuves se déroulent dans les bonnes conditions.

« Je suis-là pour vous encourager et vous exhorter à traiter les sujets avec sérénité », a-t-elle laissé entendre.

Ils étaient 1034 pour les diplômes d'infirmiers et infirmières, 534 pour les sages-femmes et 152 pour les techniciens de santé comprenant les disciplines de pharmacie, biologie médicale, imagerie médicale, masso-kinésithérapie, hygiène et assainissement.

Ces épreuves, a souligné la directrice, font partie de la seconde étape du processus d'évaluation des élèves de l'Infas.

« Après l'analyse des dossiers de scolarité des trois années de formation, 1720 élèves sur les 1815 inscrits ont été autorisés à passer l'examen écrit.

Ce qui fait un taux de 95% », a-t-elle précisé. Avant d'ajouter : « après ces épreuves, un jury statuera pour choisir les candidats aptes à aller à l'examen pratique. Chaque épreuve est éliminatoire.

Et les admis iront après faire un mois de stage communautaire pour achever le processus d'évaluation ». Ce n'est qu'après que les diplômes d'Etat seront officiellement remis par le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique avant la fin de l'année.

La proclamation des résultats de ce test écrit est pour le 26 septembre. Et ce, grâce au dispositif mis en place au sein de l'institut pour garantir la célérité et la transparence. «

Nous utilisons les Techniques de l'information et de la communication (Tic) pour corriger toutes les copies en un laps de temps, grâce au lecteur optique ». Quant au prochain concours direct d'entrée à l'Infas, il est programmé du 14 au 18 octobre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.