Togo: Collectif budgétaire soumis à l'Assemblée

18 Septembre 2019

Le conseil des ministres a adopté mercredi le projet de loi de finances rectificatif (LFR). Il sera soumis à l'Assemblée dans les prochains jours.

Le collectif budgétaire porte sur 1501,9 milliards de Fcfa contre 1461 milliards dans la loi de finances initiale, soit une hausse de 2,8 %

'Le présent projet de loi de finances rectificatif, gestion 2019, permet au gouvernement de réajuster les prévisions de dépenses en fonction des recettes initialement attendues', indique le communiqué gouvernemental.

Le collectif budgétaire permet de modifier, de manière significative, en cours d'année, les dispositions de la loi de finances initiale (LFI) concernant notamment le plafonds des dépenses du budget de l'Etat et les données générales de l'équilibre budgétaire.

Il est soumis obligatoirement à la ratification du Parlement.

La loi de finance rectificative soumise à l'Assemblée nationale en cours d'année permet de traduire une nouvelle orientation de la politique économique et budgétaire, mais aussi de s'adapter à la conjoncture économique, lorsqu'elle modifie les conditions d'exécution de la LFI.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.