Sénégal: Cancers féminins - Macky Sall évoque sa décision de rendre la chimiothérapie gratuite à partir du 1er octobre

breast cancer ribbon

Dakar — Le président de la République Macky Sall a insisté mercredi sur sa décision de rendre gratuit, "à compter du premier octobre 2019, le traitement par chimiothérapie des cancers féminins", apprend-on du communiqué du Conseil des ministres.

"Le Chef de l'Etat a, également, insisté sur sa décision de rendre gratuit, à compter du 1er octobre 2019, le traitement par chimiothérapie des cancers féminins. Il s'agit là d'une mesure de haute portée sociale et sanitaire en faveur de la femme sénégalaise", rapporte ce texte.

Il souligne que "sur le registre de la prise en charge correcte des malades de cancer", Macky Sall "a félicité le Gouvernement pour la signature récente, avec la République de Corée, de l'arrangement de financement relatif à la construction du Centre national d'Oncologie de Diamniadio".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.