Soudan: Al-Sisi affirme le Soutien de l'Egypte à la sécurité et la stabilité du Soudan

Le Caire — Le Président de l'Egypte, Abdel Fattah Al-Sisi a reçu ce mercredi le Premier ministre Abdullah Hamdok, en visite en Egypte, en présence du Premier ministre Mostafa Madbouly, du ministre de l'Électricité et des Énergies renouvelables, Mohamed Shaker, du ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry et du ministre des Finances Mohamed Moait.

Bassam Radi, porte-parole du président égyptien, a déclaré que le président avait félicité M. Abdullah Hamdok pour son accession à la fonction et l'annonce de la formation du nouveau gouvernement soudanais, affirmant les liens éternels entre les deux peuples de la vallée du Nil.

Le Président a également exprimé son appréciation pour le succès du Soudan de réussir à surmonter la phase importante de son histoire et à lancer le véritable plan d'action visant à réaliser les espoirs et les aspirations du peuple soudanais frère en matière de développement.

Il a mis l'accent sur la poursuite de la coopération et de la coordination avec le Soudan dans tous les dossiers d'intérêt mutuel et a appelé à la mise en œuvre rapide de projets de développement communs, tels que les connexions électriques et les lignes de chemin de fer.

Le porte-parole a précisé que le président avait affirmé le soutien total de l'Égypte à la sécurité et à la stabilité du Soudan et à la volonté et aux choix du peuple soudanais de façonner l'avenir de son pays, en préservant les institutions de l'État, et sa volonté de fournir tous les moyens de soutien aux frères du Soudan.

Pour sa part, M. Abdullah Hamdok a affirmé le fort rapprochement populaire et gouvernemental entre l'Égypte et le Soudan, louant les efforts mutuels déployés pour renforcer les liens de coopération commune entre les deux pays.

Hamdok a souligné que le Soudan espérait bénéficier de l'expertise égyptienne dans le domaine des projets de développement, de la réforme économique et de la restructuration.

Au cours de la réunion, les deux parties sont convenues de poursuivre leur coordination mutuelle et leurs consultations intensives en vue de promouvoir une coopération commune au bénéfice des deux pays et peuples frères grâce à une utilisation optimale des possibilités et des mécanismes disponibles pour renforcer leur intégration à différents niveaux, notamment économique et commercial, ainsi que les liaisons électrique et ferroviaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.