Maroc: Amadou Ba - Le soutien à l'intégrité territoriale du Maroc est une constante de la diplomatie sénégalaise

19 Septembre 2019

Le soutien total de Dakar à l'intégrité territoriale du Maroc relève d'une position constante de la diplomatie sénégalaise, a affirmé lundi le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Amadou Ba.

Lors d'un entretien à Rabat avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le ministre sénégalais s'est félicité de la politique marocaine en matière de gestion de l'immigration, saluant en même temps l'octroi de bourses aux étudiants sénégalais.

Cité dans un communiqué de la Chambre des représentants parvenu mardi à la MAP, Amadou Ba a mis l'accent sur la solidité des séculaires relations maroco-sénégalaises revêtant une forte dimension islamique et spirituelle.

Il a à cet égard rendu hommage à S.M le Roi Mohammed VI et au Président sénégalais Macky Sall pour leur rôle au service de la consolidation des relations bilatérales, tout en se félicitant du rôle pionnier du Royaume dans la lutte contre le terrorisme. "Le Maroc a accumulé une expérience importante en la matière dont d'autres pays peuvent tirer profit", a-t-il dit.

En outre, le responsable sénégalais a salué les progrès réalisés dans les domaines économique, des infrastructures, des ressources humaines et l'amélioration des conditions de vie au Maroc, soulignant que la politique de développement initiée sous l'impulsion du Souverain porte résolument ses fruits comme en témoignent les réalisations accomplies.

Au cours de cette entrevue tenue en présence de l'ambassadeur sénégalais à Rabat, Habib El Malki s'est félicité de la position constante de la République du Sénégal en faveur de l'intégrité territoriale du Royaume, affirmant que le Maroc met son expérience en matière de lutte antiterroriste à la disposition des pays sahélo-sahariens. "La sécurité et la stabilité de la région font partie intégrante de la sécurité et de la stabilité du Maroc", a-t-il fait observer.

Dans ce contexte, il a mis en avant l'excellence des relations historiques unissant les deux pays et peuples, d'autant plus que Rabat et Dakar sont liés par une stratégie multidimensionnelle englobant les aspects spirituel, économique, politique, éducatif et de la formation, entre autres.

Les deux pays, a-t-il poursuivi, sont également confrontés aux mêmes défis en termes de promotion de la sécurité, de lutte contre le terrorisme et l'immigration illégale ainsi que la création d'emplois pour les jeunes.

Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants s'est dit déterminé à agir pour hisser les relations entre les institutions législatives des deux pays à un niveau exemplaire de coopération parlementaire. Il a par la même occasion invité le président de l'Assemblée nationale sénégalaise à se rendre en visite au Maroc pour examiner les moyens de promouvoir les relations bilatérales et insuffler une nouvelle dynamique à l'action des groupes d'amitié parlementaires maroco-sénégalais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.