Angola: Les Chefs d'Etat namibien et malien quittent le pays

Luanda — Les Présidents namibien, Hage Geingob et malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont regagné leurs pays jeudi matin après avoir assisté à la cérémonie d'ouverture de la Biennale de Luanda - Forum panafricain pour la culture de paix.

En marge de la Biennale de Luanda, qui a commencé mercredi et se poursuivra jusqu'à dimanche prochain, les deux hommes d'État ont eu des entretiens séparés avec le Président de la République, João Lourenço, avec lequel ils ont discuté de questions d'intérêt bilatéral et multilatéral.

La Biennale est une plateforme qui vise à développer et à consolider une culture de paix et de non-violence, déclenchant un mouvement panafricain qui promeut la diversité culturelle et l'unité africaine. Sous le slogan «Construire et préserver la paix: un mouvement de plusieurs acteurs», la tenue de cet événement en Angola prouve la volonté politique du Gouvernement angolais d'établir une coopération toujours plus étroite avec l'Unesco afin de promouvoir une culture de paix en Afrique. C'est également une reconnaissance de l'engagement de l'Angola à renforcer la paix et la réconciliation nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.