Cameroun: Dialogue national, Jean De Dieu Momo - « Maurice Kamto veut nous ramener à la colonisation »

19 Septembre 2019

Les consultations en vue du Grand dialogue national au Cameroun se poursuivent à l'immeuble étoile. Le Premier ministre chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute y reçoit tous les acteurs conviés à la grand-messe nationale qui aura lieu du 30 septembre au 4 octobre au Palais des Congrès de Yaoundé. Hier mercredi après-midi, le Premier ministre camerounais « a reçu la contribution écrite des représentants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc)»

Dans sa contribution écrite, le MRC demande l'implication de la communauté internationale dans le processus entre autres exigences.

Pour Jean De Dieu Momo, Ministre délégué auprès du Ministre de la justice Garde des sceaux, dans un post largement commenté sur facebook, il affirme que le leader du MRC veut replonger le Cameroun dans la colonisation. Ci-dessous sa réaction

« QUAND JE VOUS DISAIS QUE CE TYPE VEUT NOUS RAMENER À LA COLONISATION !!!

Regardez-vous même les pays et institutions qu'il cite comme étant la communauté internationale. Il ne cite ni la Chine ni la Russie. Ni l'Inde ni le Brésil. Ni l'Afrique du Sud. En un mot aucun pays du BRICS. VOUS VOYEZ ALORS TRÈS BIEN OU VOUS FAUT IL UN DESSIN ?

En tout cas il a participé au débat organisé par le Président élu et en exercice. Reconnaissant ainsi enfin son illusion. Mieux vaut tard que jamais. L'autre nom de la prison c'est la correctionnelle comme le tribunal du même nom », pouvons nous lire

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.