Congo-Brazzaville: Salubrité - Le bourgmestre de Matete instaure l'opération "Salongo général"

L'initiative prise par Antho Longange vise l'assainissement de sa municipalité et se déroulera le dernier samedi de chaque mois, de 8 h à 11h.

L'autorité municipale a réuni, le 16 septembre, les magistrats du parquet de sa commune, les officiers de district et commissariat, les chefs de quartier, les représentants des marchands de différents marchés ainsi que ceux de la population regroupés dans le Comité local de développement de Matete (CLDM), avec lesquels il a échangé sur la salubrité de sa circonscription administrative.

Antho Longange a insisté sur l'entretien des voies aux abords de la maison communale et des marchés, le curage des caniveaux, etc.

« Nous devons savoir entretenir nos marchés. Pour ce faire, une sensibilisation est de mise. Un changement de comportement doit être observé dans le chef des certains vendeurs car, du haut de son bureau, monsieur le maire observe la façon dont ils corrompent quelques policiers. C'est nous-mêmes qui donnons du travail à la police », a-t-il indiqué, rappelant que la police a une mission régalienne, celle de protéger la population ainsi que ses biens.

L'initiative du bourgmestre a été bien accueillie par le CLDM qui l'a assuré de son implication pour sa réussite. C'est ainsi qu'une commission spéciale de cette structure s'est réunie le 17 septembre afin de mettre en place des stratégies et de chercher des voies et moyens pour accompagner les décisions prises par l'autorité municipale de s'attaquer à l'insalubrité dans la commune.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.