Angola: Une mère accusée d'avoir tué son fils

Mbanza Kongo — Une femme, accusée d'avoir tué son propre fils âgé de quatre ans, a été arrêtée mercredi par la police nationale dans la municipalité de Tomboco, dans la province du Zaire.

L'enfant a été étranglé à mort dans une maison dans la commune de Kinzau (Tomboco).

L'accusée, dont l'identité et l'âge n'ont pas été révélés, souffre de troubles mentaux, selon le porte-parole de la police, l'inspecteur en chef Luís Bernardo, qui a déclaré qu'il s'agissait du premier cas de ce type dans cette municipalité cette année.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.