Tunisie: Ben Ali, ancien président tunisien, est mort

Photo: RFI
Zine el-Abidine Ben Ali, ancien président tunisien (1987-2011)
19 Septembre 2019

Le président déchu Zine Abidine Ben Ali est mort ce jeudi 19 septembre 2019, dans un hôpital en Arabie Saoudite, après un long combat contre la maladie. Il avait 83 ans.

Né le 3 septembre 1936, Zine el-Abidine Ben Ali accède à la présidence tunisienne en novembre 1987, après avoir déposé le premier président post-indépendance, Habib Bourguiba.

Salué, à ses débuts, pour sa politique économique et les avancées en matière de droits des femmes, Ben Ali est cependant rapidement aussi critiqué pour des pratiques allant à l'encontre des droits de l'homme, notamment l'emprisonnement et la torture de ses opposants ou les atteintes à la liberté de la presse. Son entourage sera lui conspué pour corruption et népotisme.

En 2011, un mouvement de protestation populaire, inaugurant le début du Printemps arabe, le contraint à quitter le pouvoir et à se réfugier en Arabie saoudite.

En 2018, à l'issue de procès par contumace pour "homicides volontaires", "abus de pouvoir" ou encore "détournements de fonds", il avait été condamné par contumace à de multiples peines de prison, dont plusieurs à perpétuité.

Le décès de Ben Ali intervient alors que les Tunisiens se sont rendus aux urnes dimanche pour le premier tour d'une élection présidentielle hors norme. Une scrutin anticipé en raison de la mort d'un autre chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi. C'était en juillet dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.