Congo-Brazzaville: Conseil départemental et municipal de Pointe-Noire - Maintenir le cap malgré la crise

« La crise doit être intégrée dans une stratégie de réplique et être vécue comme un challenge qu'il importe absolument de gagner », a dit Jean François Kando, député-maire de la ville, le 18 septembre, à l'ouverture de la septième session administrative de l'assemblée locale.

Dans son mot d'ouverture, le député-maire a rappelé que depuis plusieurs années, la crise économique et financière frappe de plein fouet la République du Congo, affectant lourdement le niveau général de la consommation, de l'investissement et de l'épargne. Elle a occasionné, a-t-il poursuivi, une baisse vertigineuse des activités, la fermeture de certaines entreprises sur la place de Pointe-Noire et partant, le chômage d'un grand nombre de citoyens.

Face à ce tableau sombre, Jean François Kando pense qu'il est important de maintenir sinon d'améliorer, au niveau local, les prestations et la productivité des services municipaux. C'est ainsi que la mobilisation optimale des recettes, surtout celles du ressort exclusif de la mairie, et l'affectation rationnelle des dépenses demeurent la seule issue favorable à la situation budgétaire d'aujourd'hui.

Le président du conseil départemental et municipal a, par ailleurs, indiqué que le bureau exécutif s'employait depuis son installation, le 24 août 2017, à l'optimisation des recettes. Mais les résultats obtenus sont mitigés et ne permettent pas à l'assemblée locale de couvrir toutes les charges suscitées par les nombreux besoins de la population.

Bien que le chemin soit escarpé, le député-maire a demandé aux élus locaux de ne pas céder ni au renoncement ni au découragement, encore moins se répandre en plaintes diverses sur cette crise au point d'en faire un alibi. « La crise doit être intégrée dans une stratégie de réplique et être vécue comme un challenge qu'il importe absolument de gagner », a dit Jean- François Kando.

Précisons que le bureau exécutif de ce conseil, pendant l'intersession et cela conformément à la recommandation de la sixième session administrative, a mis en place une commission mixte chargée de détecter les causes endogènes et exogènes des contre-performances récurrentes constatées sur le rendement de certaines taxes du ressort de la municipalité.

Les sous-commissions ont travaillé pendant la période et ont produit chacune un rapport qu'elles ont régulièrement transmis au bureau exécutif. Les synthèses élaborées à cet effet constitueront la toile de fond du débat d'orientation budgétaire que l'assemblée locale organisera au mois de novembre et qui lui permettra de bien préparer le budget de l'exercice prochain.

Pour cette session qui se tiendra jusqu'au 27 septembre, le conseil départemental et municipal aura à examiner essentiellement deux affaires: une relative au projet de budget supplémentaire exercice 2019 et l'autre concernant trois projets de délibérations dénommant deux ronds-points et une artère de la ville. Il s'agit notamment des dénominations des ronds-points Mpita qui deviendra rond-point Germain-Bicoumat ; Germaine-Pemba qui deviendra Place du soldat de la paix ; et de l'avenue Emeraude qui deviendra André-Raymond-Safoux.

Deux commissions seront ainsi sollicitées, en l'occurrence la commission Economie et finances ainsi que la commission Aménagement et affaires domaniales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.