Cote d'Ivoire: Manchester United - Retour plus vite que prévu pour Bailly ?

19 Septembre 2019

Les nouvelles sont bonnes pour Eric Bailly, le défenseur ivoirien de Manchester United.

Blessé et opéré du genou, il y a quelques semaines, il a débuté sa rééducation. L'international ivoirien doit se rendre cette semaine en Espagne où il devrait être débarrassé de ses béquilles et certainement reprendre les entraînements.

Selon les analyses et diagnostics des médecins, le joueur, qui devait initialement rester sur la touche jusqu'au mois de décembre, pourrait retrouver les pelouses dès le mois prochain.

Agé de 25 ans, le défenseur ivoirien s'était blessé au cours d'un match de préparation contre Tottenham à Shanghai. Il voit désormais le bout du tunnel après avoir manqué d'importants rendez-vous footballistiques ces derniers temps suite à ses blessures récurrentes.

En avril, il s'était gravement blessé et a dû renoncer à la Can 2019, en Egypte, avec les Eléphants. En fin de contrat avec les Red Devils à la fin de la saison, Eric Bailly est libre de discuter avec un nouveau club dès le mois de janvier, pendant le mercato d'hiver.

Mais à Manchester United, les dirigeants sont disposés à négocier un nouveau contrat avec l'ancien joueur de Villareal. «Le club veut qu'Eric reste et cherche des discussions sur une prolongation. Nous ne voulons pas le perdre lors d'un transfert gratuit l'été prochain.

Son bilan en matière de blessures n'est pas une préoccupation majeure pour nous. Nous pensons simplement qu'il n'a pas eu de chance avec tout le monde ces dernières années.

Solkjaer est un fan du joueur et nous allons le convaincre de rester, du moins c'est ce que nous prévoyons à présent », a indiqué une source proche du club.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.