Congo-Kinshasa: Goma - Le Nord-kivu pleure venant Tshipasa et lui rend des hommages mérités

20 Septembre 2019

En provenance de Kinshasa, le corps du député national et ancien ministre, Venant Tshipasa est arrivé à Goma, jeudi 19 septembre 2019, avant d'être acheminé dans le territoire de Lubero. La veille, des hommages dignes de son rang lui ont été rendus, à l'Assemblée nationale où il siégeait en tant que député national.

Plusieurs personnalités politiques du Nord-Kivu ont réservé un accueil de compassion à l'illustre disparu, accompagnant le cortège funèbre de l'aéroport international de Goma, jusque dans la paroisse de l'église CBCA dans le Quartier Virunga, en passant par sa résidence de Goma, située dans le Quartier les volcans, dans la commune de Goma.

Députés nationaux et provinciaux; ministres nationaux et provinciaux; des cadres des partis politiques et des notables de la province du Nord-Kivu, ont pris d'assaut la piste de l'aéroport international de Goma pour accueillir le corps du député national Tshipasa au pied d'avion.

Il était 11 h 30' à Goma ce jeudi 19 septembre, lorsque l'avion provenant de Kinshasa transportant le corps de venant Tshipasa a atterri sur la piste de l'aéroport de Goma, accompagné par les membres de sa famille et quelques cadres de son parti politique, la COFEDEC « Convention des fédéralistes démocrates chrétiens » dont il était le Président national.

Entre témoignages et émotion

Maitre Octave Katembo Bahwere, une figure politique de la province du Nord-Kivu, garde de Venant Tshipasa l'image d'un « rassembleur » et d'un » meneur d'hommes » qui incarnait le sens de leadership .

« Le Nord-Kivu et le Congo tout entier a perdu un grand Homme, c'est notre raison d'être ici aujourd'hui. Venant Tshipasa fut un politicien avéré, digne des qualificatifs. Moi, je suis jeune en politique et depuis longtemps, il représentait pour moi un modèle dans la vie politique en République démocratique du Congo. Nous avons perdu la personne physique mais ces idées constituent une bibliothèque et une école pour le Congo. Il a façonné beaucoup de jeunes en politique et nous en sommes fiers. Bien qu'il soit parti, il laisse derrière lui un héritage politique qui fera parler de lui de génération en génération » a témoigné Maitre Octave Katembo.

Pour sa part, le Rapporteur adjoint de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Romain Kaurwa Bazungu, révèle que Tshipasa a donné le goût de faire la bonne politique aux jeunes générations. Il souligne que Tshipasa a combattu politiquement pour l'intérêt de la province pendant plus de 30 ans en mettant un accent sur l'unité de la Province du Nord-Kivu toute entière.

Venu de Kinshasa pour la cause, le député national Patrick Munyomo, élu de Goma, parle d'un événement qui affecte les gomatraciens.

« Je me souviens lors de mon dernier voyage à Goma lorsque j'étais venu soutenir le ticket FCC-CACH aux élections de Gouverneur de Province, j'étais allé voir le feu Patriarche Venant Tshipasa pour solliciter auprès de lui un soutien pour notre ticket, lui qui était aussi au départ candidat Gouverneur pour le compte de l'opposition politique. Ce qui m'avait touché est qu'il avait accepté d'accompagner notre ticket Carly Nzanzu en se retirant de la course et sans tenir compte des appartenances dans un camp politique ou un autre. Il a juste choisi de soutenir la jeune génération politique pour l'intérêt de la province du Nord-Kivu. Ça c'est une qualité politique que beaucoup de politiciens n'ont pas au Congo. il reste un exemple pour nous jeunes politiques de la République Démocratique du Congo », renchérit le député national Patrick Munyomo.

Nzangi Muhindo, l'élu national de Butembo note que Tshipasa a été réélu plusieurs fois comme député, parce qu'il a apporté un plus dans la province.

Biographie

Venant Tshipasa est mort à l'âge de 65 ans. Il a été dernièrement élu lors des élections du 30 décembre 2018, comme député national dans la circonscription électorale de Lubero et en même temps, député provincial dans la circonscription électorale de Rutshuru. Cependant, l'homme avait opté de siéger à l'Assemblée nationale, à Kinshasa.

Plusieurs fois nommé ministre, Venant Tshipasa a exercé les fonctions de ministre national de la Fonction Publique (1991); Ministre national des Affaires foncières (2003) lors de la transition 1+4; encore ministre des Affaires foncières et coutumières sous le régime Joseph Kabila, dans le Gouvernement Samy Badibanga. Il était président national du parti politique COFEDEC « Convention des fédéralistes démocrates chrétiens », membre de « Ensemble pour le Changement » de Moise Katumbi depuis 2018. Il était également candidat gouverneur lors des dernières élections de gouverneur au Nord-Kivu, avant de se retirer de la course.

Décédé depuis le 7 septembre 2019 à Kinshasa des suites d'un arrêt cardiaque, Venant Tshipasa sera donc enterré ce samedi 21 septembre 2019, dans sa ferme du territoire de Lubero, situé dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu. Ce, après une cérémonie de recueillement prévue ce vendredi 20 septembre à Butembo. À Goma, la veillée mortuaire a eu lieu dans la salle de l'église CBCA Virunga où de centaines de gomatraciens sont venus lui rendre un dernier hommage, avant le départ du corps pour Butembo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.