Cote d'Ivoire: Signature de partenariat Rti/Consulat de France - Un visa de plus longue durée pour les agents de la télévision

19 Septembre 2019

Dans sa mission de service public visant à informer, éduquer et divertir les populations, le personnel de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) rencontre des difficultés administratives liées à l'obtention du visa vers la France et les pays Schengen.

Pour lever ces pesanteurs qui alourdissent les déplacements professionnels, la direction générale de la Rti, sous l'impulsion du ministre de la Communication et des Médias, a approché le Consul Général de France aux fins de trouver des solutions.

Le résultat a abouti, le 18 septembre, par la signature d'un partenariat entre la Rti et le Consulat de France en Côte d'Ivoire.

C'était au chapiteau de la maison bleu et ce, en présence de Gilles Huberson, Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Fousseni Dembélé, Directeur général de la Rti, Brou Aka Pascal, Pca de la Rti, Jean Martial Adou, Directeur de Cabinet du ministre de la Communication et des Médias et Laurent Souquière, Consul général de France à Abidjan ainsi que certains de leurs collaborateurs respectifs.

« La cérémonie de ce jour, concrétise l'ensemble des accords obtenus avec le Consulat de France dans le cadre du traitement des demandes de visas émanant de la Rti.

Je voudrais donc réitérer mes remerciement à SEM l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, au Consul général de France et au ministre de la Communication et des médias », a indiqué Fousseni Dembélé, Dg de la Rti.

Son Excellence Gilles Huberson, dans son intervention, a confié que ce partenariat illustre de façon concrète la volonté du président français, Emmanuel Macron, de faciliter la mobilité de ceux qui contribuent à nourrir les relations entre la France et la Côte d'Ivoire.

Il a également profité de l'occasion pour donner quelques chiffres qui édifient cette politique d'accueil de la France.

Selon lui, avec 57.000 dossiers enregistrés en 2018, soit 80% d'augmentation en 5 ans, la France concentre à elle seule 80% de demande de visas des pays membres de l'espace Schengen.

Pour le seul mois de juillet dernier, 9000 demandes ont été traitées par le Consul général de France soit une hausse de 30% par rapport à 2018.

Le nombre de visas pour étude a connu une croissance de 50% pour le premier mois de 2019 par rapport à 2018. « Ces quelques chiffres illustrent d'abord et avant tout, la force de nos liens historiques, de notre fraternité, mais aussi la densité de nos relations aujourd'hui.

Mieux, 70% des demandes reçoivent une suite favorable », a-t-il confié avant de soulever un coin du voile sur les acquis concrets contenus dans le partenariat.

« Ce partenariat va faciliter les déplacements professionnels du personnel de la Rti vers la France. Ainsi les reportages, le suivi de formation, les coopérations existantes, notamment avec Canal France International et l'adaptation aux évolutions numériques seront rendus plus aisés.

De façon très concrète, la Rti disposera d'un guichet dédié pour les demandes de visas et un interlocuteur identifié au Consulat général de France.

Enfin, la Rti pourra bénéficier de visas de plus longue durée », a révélé l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire. Toute chose que ne pouvait que réjouir, Jean Martial Adou, le mandant du ministre Sidi Touré à cette signature de partenariat.

A son tour, il a réitéré l'intérêt du ministre de la Communication et des Médias et a remercié toutes les parties qui ont œuvré pour aboutir à cette signature de convention.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.