Sénégal: Le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d'un dialogue social de qualité

Saly-Portudal (Mbour) — Le Groupe des sept (G7), une structure regroupant sept organisations syndicales de l'enseignement, a réaffirmé jeudi son engagement et sa disponibilité en faveur d'un dialogue social de qualité basé sur la sincérité et le respect de la parole donnée.

"Le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d'un dialogue social de qualité basé sur la sincérité et le respect de la parole donnée, condition sine qua none d'un espace scolaire apaisé", a déclaré l'un de ses porte-parole, Souleymane Diallo, secrétaire général du Syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS).

Il a salué la "démarche inclusive et participative" adoptée par le ministre de l'Education nationale, Mamadou Talla qui, avec ses collaborateurs, "privilégie" la démocratie et la transparence.

"Le G7 tient à remercier et à encourager très sincèrement le ministre de l'Education nationale et ses collaborateurs qui ont privilégié une démarche inclusive et participative", a-t-il poursuivi, lors de la clôture des travaux du séminaire de pré-rentrée scolaires 2019-2020.

"Le G7 marque sa satisfaction sur l'esprit positif et l'ambiance sereine qui ont prévalu tout au long des travaux de cette rencontre et les résultats obtenus découlent de l'approche et de la méthodologie adoptées par le ministre dans la préparation de ce séminaire", a salué M. Diallo.

Selon lui, une telle démarche a permis de faire ensemble le diagnostic de l'état de santé du système éducatif sénégalais, mais aussi et surtout, de parvenir à "des recommandations consensuelles" pour réaliser les objectifs majeurs qui ont été fixés.

Il s'agit notamment de "promouvoir un climat social dans l'espace scolaire par une évaluation objective du dispositif partenarial", "partager les cinq priorités définies par le ministre de l'Education nationale", "déterminer les actions à mener au cours de l'année scolaire 2019-2020" et "mettre en place un dispositif de suivi-évaluation".

"Nous avons pris bonne note de l'engagement de monsieur le ministre de l'Education nationale de poursuivre la dynamique actuelle basée sur l'esprit d'ouverture, la disponibilité, le sens de l'écoute, le respect des partenaires sociaux, le respect des engagements et le portage des accords et préoccupations du mouvement syndical relevant d'autres départements ministériels", a dit M. Diallo.

Souleymane Diallo et ses camarades du G7 saluent et encouragent cette posture du ministre Mamadou Talla qui, espèrent-ils, apportera "très certainement", une "rupture positive" dans les relations professionnelles.

Le G7 rappelle que la reprise du monitoring et l'application correct du protocole d'accord du 30 avril 2018, la finalisation des négociations avec le Syndicat des inspecteurs et inspectrices de l'éducation nationale du Sénégal (SIENS) et la prise en charge des questions latentes demeurent, à ses yeux, l'unique voie à emprunter pour assurer l'apaisement du climat scolaire du secteur de l'éducation.

"Nous espérons également que la feuille de route 2019-2020 que nous venons de valider sera exécutée conformément aux engagements des uns et des autres", a-t-il lancé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.