Cote d'Ivoire: Mondiaux d'athlétisme - Ta Lou, Ahouré et Cissé en ordre de bataille

19 Septembre 2019

Les trois sprinteurs défendront les couleurs de la Côte d'Ivoire à Doha. Du 27 septembre au 6 octobre 2019, la ville de Doha au Qatar accueille les 17es championnats du monde d'athlétisme. La Côte d'Ivoire sera au rendez-vous avec trois athlètes.

Ta Lou Marie Josée, Murielle Ahouré et Cissé Arthur Gueu portent les espoirs de tout le peuple ivoirien dont le cœur battra au rythme de leur chevauchée sur le tartan.

Ils seront sur les pistes à Doha dans les épreuves phares des 100 et 200 m. « Ils seront tous alignés au 100 m, mais seule Marie Josée Ta Lou participera en plus au 200 m », a indiqué Poda Sié, le Directeur technique national.

A quelques jours de ce grand rendez-vous, les nouvelles qui nous parviennent de leur préparation sont bonnes.

« Nous sommes en contact permanent avec l'entraîneur Anthony Koffi et tout se passe bien jusque-là », a ajouté Poda Sié. « Nous sommes concentrés sur notre objectif qui est de ramener des médailles au pays.

La préparation se passe très bien », a confirmé Arthur Gueu Cissé que nous avons joint par téléphone. En stage depuis plus de deux semaines à Rome en Italie après les Jeux africains de Rabat, Marie Josée Ta Lou et Arthur Cissé Gueu devraient rejoindre Doha, les 23 et 24 septembre.

Murielle Ahouré a, quant à elle, effectué sa préparation à Houston, aux États-Unis d'où elle rejoindra Doha, le 21 septembre, selon le Dtn. Quelles sont les chances réelles des athlètes ivoiriens à ces Mondiaux ?

« Au niveau des 200 m, cela s'annonce assez difficile. Par contre, au 100 m, nous avons de bonnes chances d'avoir une médaille avec Ta Lou Marie Josée mais la couleur, nous ne la maîtrisons pas.

Concernant Murielle Ahouré, il est un peu difficile de se prononcer parce qu'elle n'a pas pris part à plusieurs compétitions cette saison. Aux Jeux africains également, elle a déclaré forfait pour cause de blessure.

Mais elle s'est remise. Enfin, s'agissant de Cissé Gueu, il peut faire la finale si on tient compte de sa meilleure performance de la saison qui est de 9'93. Au sprint, tout est possible. On peut profiter d'un faux pas d'un concurrent. Au niveau du ranking mondial, il n'est pas loin du top 8.

Nous avons la chance de retrouver nos trois athlètes en finale », a rassuré Poda Sié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.