Maroc: Appel aux dons

20 Septembre 2019

Depuis quelques jours, les pensionnaires de l'orphelinat Dar Al Atfal à Sidi Bernoussi se trouvent dans une situation plus que précaire. En réalité, ils vivent dans une indicible souffrance puisqu'ils n'ont même pas de quoi manger à leur faim.

Sur les réseaux sociaux, des personnes n'ont pas tardé à réagir à cette situation d'urgence. Maha en fait partie. Elle a mené une campagne pour trouver une solution dans l'immédiat et offrir aux enfants de l'orphelinat un repas digne de ce nom. Les contributions ont afflué mais elles restent insuffisantes sur le long terme. La participation de tout un chacun est donc primordiale pour permettre aux enfants de l'orphelinat de jouir d'un droit élémentaire, celui d'apaiser leur faim, soit un besoin primaire. Pour ce faire, vous pouvez contacter Maha par téléphone (06 02 25 24 95), tout comme vous rendre sur place. Vous constaterez également que plusieurs enfants sont atteints de maladies graves et chroniques dont les médicaments ne peuvent être pris à jeun.

Si l'orphelinat Dar Al Atfal, construit en 1986, se trouve aujourd'hui dans l'incapacité de nourrir ces pensionnaires, c'est parce que l'association qui en a été la gestionnaire aurait, selon nos informations, déserté les lieux. Accrédité par les autorités de tutelle si l'on en croit sa page Facebook, l'orphelinat s'étend sur 16 400 m² et dispose a priori de tout ce qui est nécessaire pour assurer une vie agréable aux enfants. Mais ça c'était avant. Maintenant, force est de constater la dramatique réalité, le lieu est livré à lui-même à l'instar de ses résidants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.