Ile Maurice: Vol sur un enfant de 9 ans - La mère défend le chanteur Manassé

20 Septembre 2019

Jean Cedric Massandy alias Manassé ou ManaC, un chanteur renommé du pays, est accusé d'avoir volé un cellulaire appartenant à son beau-fils âgé de 9 ans. Arrêté par l'Anti Robbery Squad de Port-Louis Sud cette semaine, il est vite passé aux aveux pour le vol. Mais nie avoir agressé le petit.

Dans sa plainte, accompagné de son père au poste de police, le 27 août, l'enfant aurait raconté qu'il s'est fait agresser par ce dernier. Toutefois la mère du petit, qui est la concubine du chanteur, ne voit pas cette affaire du même œil. «Mon fils a été manipulé pour inventer cette agression, il m'a tout raconté. C'est vrai qu'il y a eu un vol de portable mais j'ai acheté un nouveau portable lui.» Son conjoint n'est pas quelqu'un de violent, affirme-t-elle.

Elle explique qu'elle est en concubinage avec Manassé depuis deux ans et depuis quelque temps, ils ont aménagé ensemble. «Je ne veux pas que la réputation de Manassé soit ternie à cause de cette fausse histoire d'agression car nous avons le projet de produire un album ensemble. Nous avons une carrière d'artiste et on veut évoluer.»

A savoir que le chanteur comparaitra en cour mercredi 25 septembre, afin que sa motion pour sa remise en liberté soit débattue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.